Biographie de Patrick Swayze

Patrick Swayze, ici dans  Ghost ... nous a quittés le 15 septembre 2009, à l'âge de 57 ans... R.I.P.

Né le 18 août 1952 à Houston au Texas, Patrick Swayze est le fils de Jesse Swayze, champion de rodéo et de Patsy Swayze, chorégraphe et directrice d’une école de danse. Il grandit avec son frère et sa soeur à Oak Forrest, un quartier chic au nord ouest de Houston, dans une famille tenue par une mère exigeante et autoritaire. Scolarisé dans des écoles privées, il consacre son temps libre à la danse qu’il pratique au sein de l’Académie Patsy Swayze. Doué, il atteint rapidement un très haut niveau et décide d’en faire son métier.

A la fin des années 70, Patrick Swayze se fait embaucher comme danseur chez Disney puis il s’installe à New York où, pendant 4 ans, il participe à des spectacles à succès comme Staying Alive ou Grease.

En 1979, Patrick Swayze fait ses débuts au cinéma dans Skatetown de William Levey. En 1983, il joue aux côtés de deux autres inconnus, Matt Dillon et Rob Lowe, dans Outsiders, de Francis Ford Coppola. Il tourne ensuite pour la télévision dans la série Nord et Sud.

La gloire lui tombe dessus en 1987 avec Dirty Dancing d’Emile Ardolio, où il campe un prof de danse sexy et envoûtant. Ce film à petit budget, prévu au départ pour étre distribué en vidéo, rencontre un succès immédiat en salle. Swayze signe même une chanson sur la bande originale, She’s like the wind, qui se classe dans le top ten américain.

En 1990, avec Demi Moore et Whoopi Goldberg, Patrick Swayze est à l’affiche de Ghost, le film désormais culte de Jerry Zucker. Sacré sex-symbol par une presse admirative, Patrick Swayze continue sur sa lancée en donnant la réplique à Keanu Reeves dans Pointbreak, où la réalisatrice Kathryn Bigelow en fait un surfeur californien aux limites de la caricature.

En 1994, le suicide de sa soeur Vicky le ramène aux réalités de la vie. Alcoolique depuis la mort de son père en 1982, il décide de se faire soigner. Il prend alors ses distances avec Hollywood dont il mesure les futilités. En 1996, sur le tournage de Lettre à un tueur de David Carson, il heurte un arbre à cheval et se brise les deux jambes. La production est interrompue et le film ne sortira que trois ans plus tard. En 2004, on lui propose 6 millions de dollars pour jouer la suite de Dirty Dancing. Il refuse le rôle même s’il consent à apparaître furtivement dans le film sous forme de clin d’oeil.

Retiré dans son ranch Texan auprès de Lisa, épousée en 1975, il élève alors des chevaux et pilote ses avions privés. Dans une interview accordée au Daily Mail, il avoue regretter ne pas être père. Après deux fausses couches, Lisa et lui ont abandonné l’idée d’élever des enfants.

En décembre 2007, alors qu’il crache du sang, Patrick Swayze est hospitalisé à Houston pour ce qu’on croit être une gastro-entérite. En janvier 2008, il est transféré au Stanford University Medical Centre de Los Angeles où les médecins diagnostiquent le plus commun et le plus meurtrier des cancers, celui du pancréas. Il perd plus de 10 kilos et suit des séances intensives de chimiothérapie. Son entourage se montre alors optimiste, assurant qu’il tolère parfaitement son traitement. Le comédien démarre même le tournage d’une nouvelle série, The Beast, dans laquelle il joue un ancien du FBI.

Malheureusement, la maladie aura pris le dessus puisque le 14 septembre 2009, Patrick Swayze décède des suites de son cancer.

 

Filmographie :
2009 : The Beast (Série TV)
2006 : Secrets de famille, de Niall Johnson
2006 : Rox et Rouky 2, de Jim Kammerud (voix)
2004 : 11 : 14, onze heures quatorze, de Greg Marcks
2004 : Dirty dancing 2, de Guy Ferland
2003 : Whoopi (Série TV – Saison 1)
2002 : Donnie Darko, de Richard Kelly
2002 : Waking Up in Reno, de Jordan Brady
2001 : Forever Lulu, de John Kaye
1999 : Lettres à un tueur, de David Carson
1998 : Black Dog, de Kevin Hooks
1996 : Extravagances, de Beeban Kidron
1995 : Tall tale, de Jeremiah Chechik
1993 : Un Père en cavale, de Darrell James Roodt
1992 : The Player, de Robert Altman
1992 : La Cité de la joie, de Roland Joffé
1991 : Point break extrême limite, de Kathryn Bigelow
1990 : Ghost, de Jerry Zucker
1990 : Road House, de Rowdy Herrington
1989 : Un flic à Chicago, de John Irvin
1987 : Dirty Dancing, de Emile Ardolino
1986 : Youngblood, de Peter Markle
1986 : Nord et Sud (Série TV – Saison 2)
1985 : Nord et Sud (Série TV – Saison 1)
1984 : L’Aube rouge, de John Milius
1984 : Grandview, U.S.A., de Randal Kleiser
1983 : Outsiders, de Francis Ford Coppola
1983 : Retour vers l’enfer, de Ted Kotcheff
1979 : Skatetown, de William A Levey

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s