Archives

George Clooney et Amal Alamuddin mariés

George Clooney et Amal Alamuddin, le 26 septembre 2014 à Venise.

George Clooney et Amal Alamuddin sont désormais mari et femme. Depuis samedi soir, et une cérémonie de mariage qu’on imagine fantastique derrière la façade spectaculaire de l’Aman Grande Canal Venice, palace mirant du coin de l’oeil le pont du Rialto, l’acteur superstar de 53 ans et la ravissante avocate libano-britannique de 36 ans ont échangé leurs voeux, en attendant d’être unis civilement, lundi, par l’ancien maire de Rome Walter Veltroni, proche du marié. Après de longues heures d’attente, entrecoupées des départs nocturnes des convives de la fête (les derniers ont quitté les lieux à 5 heures du matin), les jeunes mariés sont enfin apparus ce dimanche… Tardivement, mais resplendissants.

Première apparition éclatante des jeunes mariés

Ultraglamour lors de leur arrivée à Venise en milieu de journée vendredi, magnifiques et exaltés pour le début des festivités quelques heures plus tard, entre un cocktail au Cipriani, fastueux camp de base de leur week-end de noces, et une soirée d’enterrement de vie de garçon/de jeune fille à l’hôtel Aman pour elle et au restaurant Da Ivo pour lui, George Clooney et Amal Alamuddin se sont offerts aux regards avec une élégance égale dimanche… dans l’après-midi. Il aura en effet fallu attendre qu’il soit presque 15 heures pour les voir émerger du palace Aman, portant des lunettes noires pouvant tout aussi bien révéler la bonne santé du soleil vénitien que trahir une nuit de noces endiablée où la tequila Casamigos (la marque de Mister What Else et son amie Rande Gerber) a dû couler à flots. L’impatience était d’autant plus grande que, la veille au soir, la grande absente du ballet qui s’est déroulé le jour J sur le Grand Canal, par lequel le héros de Gravity est arrivé en compagnie de toute une flottille transportant leurs invités de marque, n’était autre que la mariée, restée dans l’ancien palazzo du XVIe siècle après son enterrement de vie de jeune fille.

A défaut de voir sa robe de mariée, signée Oscar de la Renta (George était comme prévu en Giorgio Armani), on savoure donc de découvrir la nouvelle Mme Clooney, 36 ans, somptueuse une fois de plus dans une robe courte et théâtrale Giambattista Valli Couture parsemée de fleurs colorées. Eclatante sous le soleil vénitien, qui fait luire leurs alliances à leur main gauche (fine et sertie de diamant pour madame, logiquement plus masculine pour monsieur), la belle Amal embarquait à bord du bateau Amore avec son époux George, très chic en costume gris, pour rallier à nouveau le Cipriani, sur la Giudecca, et y prendre un brunch avec leurs proches. La veille, c’est sans sa compagne que l’acteur de The Monuments Men avait pris des forces au même endroit, avec ses excellents amis Cindy Crawford et Rande Gerber. Tendrement, le fameux ambassadeur Nespresso passe un bras autour de celle qu’il pourra maintenant désigner comme sa femme, et tous deux échangent des mots que personne ne saura. Une quinzaine de minutes plus tard, après un trajet scruté et acclamé par un public nombreux, de nouveaux moments mémorables s’offraient à eux…

Une fête hollywoodienne dans un décor romantique : un mariage "plus que parfait"

George Clooney et Amal Alamuddin, qui se sont rencontrés en Italie et dont la romance a été révélée lorsqu’ils ont été repérés ensemble à Londres en octobre 2013, ont scellé leurs destinées samedi soir, comme l’a signalé très laconiquement et très officiellement Stan Rosenberg, agent de l’étoile hollywoodienne : "George Clooney et Amal Alamuddin ont été mariés aujourd’hui [samedi 27 septembre 2014] au cours d’une cérémonie privée à Venise", faisait-il savoir par voie de communiqué. En possession de leur licence de mariage depuis le mois d’août, l’acteur-producteur et l’avocate spécialisée dans la défense des Droits de l’Homme, fin prêts à se marier comme l’avait mis en évidence leur déclaration mutuelle enflammée lors de la Celebrity Fight Night en début de mois, ont consacré leur amour devant 136 invités. Parmi eux, outre Cindy Crawford et son mari Rande Gerber, probablement témoin de George, on a pu identifier à bord des bateaux-taxis flanqués d’un drapeau portant le monogramme des mariés, Matt Damon et son épouse Luciana, Emily Blunt et son mari John Krasinski, Bill Murray, Miguel Ferrer (cousin de George), Bono et sa femme Ali Hewson, Anna Wintour… Même Alessandro Greco, le chauffeur de bateau-taxi (l’Amore) attitré de Mr. Clooney dans la Cité des Doges, était convié ! Impossible de manquer, par ailleurs, les parents des mariés : Nick et Nina Clooney ainsi que Ramzi et Baria Alamuddin, qui organiseront une autre fête au mois d’octobre, étaient aux avant-postes. En attendant, ils auront de quoi méditer : Ramzi Alamuddin a parlé d’un mariage "plus que parfait, à la fois simple et somptueux". On croit sur parole le père de la mariée.

Les convives ont pu savourer en mise en bouche un apéritif aux allures de garden party dans les jardins de l’ancien palais du XVIe siècle reconverti en hôtel de prestige, se délectant de bulles avec des amuse-bouches tels qu’une polenta aux champignons sauvages et un jambon aux figues, selon une source proche des festivités citée par l’AFP. Un dîner comprenant un risotto au citron et au homard était ensuite servi dans la bibliothèque du palazzo, avant une soirée dansante qui devait être animée notamment par la chanteuse Lana Del Rey (qui a déjà chanté au mariage de Kanye West et Kim Kardashian) et voir George Clooney dédier à sa belle Amal When I Fall In Love, standard revisité en 1993 pour la bande originale de Nuits blanches à Seattle. Les mariés ont dansé jusqu’à 3 heures du matin.

Dimanche, il se dit qu’ils prévoyaient une balade en gondole – incontournable… – avec, pourquoi pas, un arrêt au Pont des soupirs pour un baiser au goût de bonheur éternel. Quant à la lune de miel, il est question, après le Mexique, les Seychelles ou encore le lac de Côme qu’ils ont fréquentés ensemble, de Marrakech…

La Boule (Yves Marchesseau) de Fort Boyard : Mort du personnage phare du Fort…

Le gong de Fort Boyard ne retentira plus : Yves Marchesseau, plus connu sous le pseudonyme de La Boule, personnage emblématique du jeu d’aventure de France 2, est mort dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 septembre à l’âge de 62 ans, des suites du cancer qu’il combattait. L’information, confirmée par la fille de regretté comédien, a été annoncée par l’antenne locale de Poitou-Charentes de la radio France Bleu, via son compte Twitter.

"Mon père est chauve depuis qu’il est petit. C’est un problème de naissance qu’il a suite à une maladie. C’était une revanche sur la vie que le fait d’être gros et chauve lui ait offert ce rôle dans l’émission. Jeudi (25 septembre, NDLR), quand il a su qu’il allait mourir, il nous a dit qu’il avait beaucoup souffert pendant son enfance et que Fort Boyard était une revanche sur la vie pour lui", a confié ce matin Stéphanie, la fille de La Boule, sur l’antenne de France Bleu La Rochelle avec une vive émotion.

Après des problèmes cardiaques survenus en novembre 2013, un cancer de l’oesophage avait été décelé. Il avait alors choisi de se retirer de l’aventure Fort Boyard pour prendre soin de sa santé : "En novembre dernier, j’étais à table avec ma fille Stéphanie lorsque j’ai fait une attaque. J’ai été transporté en urgence à l’hôpital et c’est là qu’avec un scanner, on a dépisté mon cancer de l’oesophage, avait-il raconté. Depuis, je suis soigné. J’ai suivi quatre semaines de radio-chimiothérapie à Poitiers." Considérablement diminué par ses éprouvantes séances de chimio, il s’était délesté de 20 kilos, tandis qu’il était finalement contraint de se déplacer en fauteuil roulant.

Personnage emblématique de Fort Boyard et directeur d’un musée dédié au Pastis 51, les téléspectateurs prenaient grand plaisir à le retrouver tous les étés depuis plus de vingt ans dans le programme estival de France 2.

Clara Morgane : Les scandales, Zahia, sa nouvelle émission… Elle dit tout !

Dès le vendredi 3 octobre – et tous les vendredis à 21h –, Clara Morgane sera aux commandes d’une nouvelle émission intitulée Scandales vs Stars, sur Trace Sport Stars. Dans cette dernière, elle s’intéressera de près aux scandales qui touchent le monde du sport ! En exclusivité pour Purepeople, la superbe jeune femme a livré ses premières impressions. Sa rencontre avec la chaîne, sa société de production, son avis sur les divers scandales qui ont touché des stars du monde du sport… Clara dit tout !

Les scandales ne lui font pas peur. Et attisent même sa curiosité ! Marseillaise d’origine, la jolie animatrice de 33 ans se souvient d’avoir suivi le foot au Stade Vélodrome lorsqu’elle était petite. Si elle n’est pas la plus grande fan du ballon rond qui soit, elle a décidé de s’intéresser de plus près au monde du sport du côté des "affaires". "Quand on parle de scandales, on a tendance à parler de politique ou de mode, mais quand on y regarde à deux fois, c’est finalement dans le sport qu’il y a le plus de scandales, raconte l’interprète de J’aime. J’ai trouvé ça amusant de dire que même si les sportifs ont beaucoup de mérite, il y a aussi de nombreux scandales qui les entourent. De Tiger Woods à Mike Tyson en passant par Luis Suarez et Olivier Giroud, il y a beaucoup de scandales, et je n’ai pas cité l’affaire Zahia !"

À ce propos, elle confie : "Je trouve ça gonflé d’appeler ça ‘l’affaire Zahia’ ! C’est tout le temps sur les femmes que ça retombe !" Avant d’ajouter : "C’est un incroyable parcours. Elle a réussi à faire son chemin dans la mode. Quand on est issu d’un scandale, ce n’est pas forcément facile. Cette histoire est incroyable à tous les niveaux. C’est l’affaire du siècle !"

Après Le Journal du hard ou encore Tellement People et Faites entrer l’accusé : Dans la tête d’un tueur, Clara Morgane n’a pas peur de dire qu’elle rêverait de présenter le 20h : "On va pas se restreindre !" En attendant, la belle, qui gère depuis quatre ans sa société de production avec son mari – société qui a produit les 15 numéros de Scandales vs Stars – présentera le 22 octobre prochain les Trace Urban Music Awards avec Issa Doumbia, en direct du Casino de Paris. Un direct stressant mais aussi très exaltant pour Clara !

Rappelons que la belle a une rentrée chargée puisqu’en plus de l’animation de cette nouvelle émission, elle sera toujours sur NRJ12, sortira son nouvel album jazzy pop et dévoilera bientôt son nouveau calendrier sexy.

 Purepeople.

Mort de Richard Kiel, le célèbre Requin aux dents d’acier de James Bond

Les fervents amateurs de la folle saga des James Bond risquent fort d’avoir un petit pincement au coeur : l’acteur américain Richard Kiel, interprète marquant du célèbre méchant aux dents d’acier qui a mené la vie dure au cultissime espion anglais, est décédé hier, mercredi 10 septembre, à l’âge de 74 ans.

C’est un porte-parole de l’hôpital Saint-Agnes à Fresno en Californie où il s’est éteint, qui a annoncé la triste nouvelle. L’acteur y avait été admis il y a une semaine après s’être cassé la jambe, bien qu’aucun lien entre cette blessure et sa disparition n’ait pour l’heure été établi. Impressionnant par sa taille (il mesurait 2,18 mètres), Richard Kiel s’était fait connaître pour son rôle de Voltaire, acolyte du docteur Loveless dans les Mystère de l’Ouest. Mais c’est surtout sa participation dans les James Bond, L’espion qui m’aimait (1977) et Moonraker (1979) qui lui a valu une renommée mondiale. Ennemi juré du légendaire agent secret, interprété dans ces deux films par l’élégant Roger Moore, l’acteur a marqué des générations par son personnage inquiétant de Requin, vilain indestructible affublé de dents d’acier.

Mais malgré son allure peu rassurante, Requin (Jaws en anglais) figure parmi les méchants de James Bond les plus mythiques et surtout, aussi surprenant soit-il, les plus appréciés. "J’ai convaincu les producteurs que Requin devait avoir des aspects humains pour contrebalancer les dents d’acier, racontait Richard Kiel au Hollywood Reporter en 2009. Je crois que j’en ai trop fait. Je suis devenu trop populaire pour qu’on me tue."

La carrière de l’acteur, né à Detroit dans le Michigan, ne se cantonne cependant pas aux longs métrages de 007 : reprenant son rôle de Requin, le célèbre géant était également apparu dans le film Inspecteur Gadget (1999) et avait aussi joué dans un épisode de La Quatrième Dimension. Richard Kiel laisse derrière lui son épouse Diane ainsi que quatre enfants et neuf petits-enfants

Tabatha Cash à Hot Vidéo : De star du X à ‘bonne mère’, ses confessions intimes

C’est le retour qui enchante les nostalgiques du porno 90’s. À 40 ans, Tabatha Cash, ex-mythique star du X, revient dans le milieu aux commandes du magazine Hot Vidéo où elle succède à son mari Franck Vardon, décédé d’une crise cardiaque il y a peu. Exilée aux États-Unis depuis presque vingt ans, Céline Barbe – son nom à la ville – s’était pourtant éloignée du cinéma pour adultes, menant une vie de famille discrète. Une période dans l’ombre sur laquelle elle revient dans Libération qui lui consacre son portrait du jour…

Porno, radio, télé et même cinéma "tradi"… Difficile de rater Tabatha Cash au milieu des années 90. Une notoriété grandissante et une image sulfureuse pas vraiment compatible avec son désir de fonder une famille. "Un Français sur deux connaissait mon nom, ce n’était pas un endroit pour élever des mômes", raconte l’ex-pornstar. Résultat, après un an à la tête d’une émission sur Skyrock, elle choisit une solution radicale en s’exilant en Floride. Tabatha Cash ? Plus personne n’en entendra vraiment parler. "Ma famille est devenue ma seule et unique priorité", confirme-t-elle.

Aux États-Unis, Tabatha Cash redevient Céline Barbe. Elle étudie l’histoire, la gemmologie, mais devient surtout une "bonne mère", loin des regards. Deux enfants que l’ancienne ado adepte de la petite délinquance, issue de la "classe moyenne modeste", évoque aujourd’hui avec fierté. "Ils sont brillants", assure-t-elle. Des années après avoir vu sa mère, "française blonde aux yeux verts", terminer à l’hôpital en apprenant que sa fille faisait du X, elle ne les imagine toutefois pas suivre son chemin dans le X. "Ils ont des valeurs, assure-t-elle. Moi je n’en avais pas", dit l’ex-actrice, fille d’un père commercial, noir martiniquais, entrée dans le porno pour se faire de l’argent facile.

C’est donc à la surprise générale que Tabatha Cash revient aujourd’hui en 2014 dans le X. Sans tourner, évidemment, mais en prenant les rênes de Hot Vidéo dont elle fait la couverture – habillée -, entourée des starlettes françaises du moment. "Ils m’ont beaucoup trop photoshopée, j’ai l’air d’avoir 20 ans", s’amuse-t-elle à l’aube d’endosser un nouveau rôle qui ne lui fait pas peur. Celle qui veut relancer les Hot d’or et s’adresser aux "couples" avec le magazine assure en effet être "une bonne guerrière" et être "prête à se battre". Comme il y a vingt ans, à ses débuts dans le X, avant d’obtenir son rôle préféré, celui de "bonne mère".

Clara Morgane : Une nouvelle émission totalement scandaleuse !

(Purepeople)

Drogues, sexe, trahisons, escroqueries, violences… Clara Morgane s’intéresse de près aux scandales qui touchent le monde du sport pour la chaîne Trace Sport Stars ! En exclusivité, Purepeople vous annonce le nouveau projet de la belle Clara Morgane, sur le petit écran. La bombe de 33 ans débarque sur Trace Sport Stars pour présenter le mois événementiel Scandales vs Stars, à compter du vendredi 3 octobre, tous les vendredis à 21h.

Dans Scandales vs Stars, Clara commentera les scandales et controverses dans le sport qui ont fait tapage et éclaboussé les champions. Au programme : sexe, dopage, trahisons, escroqueries, accès de violence et corruption. Après avoir présenté le Journal du hard, de 2001 à 2008, sur Canal+, mais aussi NRJ Poker Stars ou encore Tellement People sur NRJ12, et Faites entrer l’accusé : Dans la tête d’un tueur, sur Discovery Channel, Clara Morgane s’attaque désormais aux scandales sportifs ! Des scandales du ballon rond, comme l’affaire Zahia Dehar qui a fait couler tant d’encre, à une polémique plus récente, celle d’Olivier Giroud, ou encore le dérapage de Luis Suarez, la superbe blonde passera tout au peigne fin. Tiger Woods, Karim Benzema, Franck Ribéry… La liste des sportifs qui ont fauté est longue ! C’est pour cette raison que Trace Sport Stars vous a concocté ces soirées de quatre reportages de 26 minutes revenant sur tous ces scandales croustillants. Et qui mieux que la ravissante Clara Morgane pour rendre l’émission encore plus attractive ?

Triche, mensonges, dopage, affaires de moeurs… la bombe revient sur les plus grands événements de cette décennie qui ont créé la polémique dans l’histoire du sport et leurs principaux protagonistes. Du scandale, du sport et Clara… Un succès assuré pour Scandales vs Stars !

Rappelons que la belle a une rentrée chargée puisqu’en plus de l’animation de cette nouvelle émission, elle sera toujours sur NRJ12, sortira son nouvel album jazzy pop et dévoilera bientôt son nouveau calendrier sexy. Enfin, elle présentera le 22 octobre les Trace Urban Music, en direct, avec Issa Doumbia.

 

Information exclusive ne pouvant être reprise sans la mention du site Purepeople.

Kate Middleton enceinte: le prince William et Kate annoncent attendre un deuxième enfant

KATE MIDDELTON ENCEINTE

 

Le prince George de Cambridge ne sera bientôt plus le seul bambin à foncer dans l’appartement 1A de Kensington Palace : Kate Middleton et le prince William attendent leur deuxième enfant !

Cette fois, pas d’admission en urgence à l’hôpital pour ébruiter la nouvelle – même si la duchesse Catherine, 32 ans, vit à nouveau un début de grossesse compliqué et médicalisé. Alors que la rumeur récurrente d’une seconde grossesse s’était calmée, c’est par surprise et par les voies officielles que la monarchie britannique a révélé lundi matin (8 septembre 2014) que la duchesse de Cambridge était enceinte de son deuxième enfant : "Le duc et la duchesse de Cambridge sont très heureux d’annoncer que la duchesse de Cambridge est enceinte de leur second enfant, a annoncé Clarence House par le biais de son compte Twitter. La reine et les membres des deux familles sont enchantés du fait que leurs altesses royales attendent leur second enfant."

Le communiqué publié sur le site officiel du duc et de la duchesse de Cambridge apporte toutefois un bémol à cette heureuse nouvelle : "Comme lors de sa première grossesse, la duchesse souffre d’hyperémèse gravidique. Son Altesse Royale n’accompagnera pas le duc de Cambridge lors de leur engagement prévu ce jour à Oxford. La duchesse de Cambridge est traitée par les docteurs à Kensington Palace." On constate que les services du couple ducal ont attendu le tout dernier moment pour communiquer (pensant que la duchesse pourrait peut-être honorer par chance la mission à l’ordre du jour ?), et on en déduit que, sans les symptômes d’hyperémèse gravidique qui l’affectent, la nouvelle de sa grossesse n’aurait sans doute pas été annoncée dès aujourd’hui.

Le 3 décembre 2012, Kate Middleton était admise d’urgence et pour plusieurs jours à l’hôpital King Edward VII dans le centre de Londres, en proie à de violentes nausées, et c’est ainsi que le monde, impatient d’entendre cette nouvelle depuis son mariage avec le prince William en avril 2011, avait vent de sa première grossesse. La leçon a visiblement été retenue, puisqu’on a cette fois découvert l’heureux événement avant le volet médical…

Les paris sont dès à présent ouverts : le prince George de Cambridge, qui fêtait le 22 juillet dernier son premier anniversaire, sera-t-il le grand frère d’un petit garçon ou d’une petite fille à naître au premier trimestre 2015 ?

Miley Cyrus nue pour V Magazine

C’est devenu sa marque de fabrique. Osé, provocateur, suggestif… Miley Cyrus n’a peur de rien et n’hésite jamais à se dénuder ou à prendre des poses suggestives. Pour le dernier numéro du célèbre V Magazine, la chanteuse a une fois joué les femmes libérées et provocantes. Le magazine américain a publié sur son compte Instagram un petit aperçu des images. Jugez vous-même.

Jimi Jamison : Mort à 63 ans du chanteur du générique d"’Alerte à Malibu"

jimi jamison

Si son nom ne vous dira peut-être rien, tout le monde connaît sa voix. Chanteur du groupe Survivor et auteur de morceaux mémorables comme le générique de la série Alerte à Malibu, Jimi Jamison est mort à 63 ans, selon son porte-parole qui a confirmé une information de TMZ.com. Ancienne voix du groupe Cobra, il est décédé d’une crise cardiaque dimanche soir, dans sa maison de Memphis où son fils l’a retrouvé inanimé.

Évidemment effondré à l’annonce de la mort de Jimi Jamison, le groupe Survivor a publié un court message sur son compte Twitter. "Survivor est terriblement choqué et attristé par la mort de notre frère Jimi Jamison. Nos pensées, amour et prières vont à ses amis et à sa famille", ont-ils posté sur leur profil qui compte presque 18 000 abonnés. La formation rock des années 80 est d’autant plus choquée que la veille du décès, elle s’était produite à Morgan Hill en Californie et devait jouer le 12 septembre dans le Colorado.

Après la séparation de Cobra, Jimi Jamison avait rejoint Survivor en 1984, juste après leur carton avec Eye of the Tiger qui figure sur la bande originale de Rocky III. Le chanteur avait pris la succession de David Bickler, obligé de quitter le groupe pour des problèmes aux cordes vocales. Avec ses copains "hardos", l’homme à la longue crinière brune signera une flopée de tubes comme The Moment of Truth, extrait du film Karaté Kid, Is This Love et Burning Heart pour Rocky IV.

Après trois albums, Survivor va ensuite se séparer en 1989 avant une reformation quatre ans plus tard avec David Bickler au chant. Une bataille judiciaire éclate alors entre Jimi Jamison et ses anciens collègues puisque ce dernier fait aussi des concerts sous le nom du groupe. Le guitariste Frankie Sullivan sera toutefois désigné comme propriétaire de l’appelation Survivor et Jimi reprendra le micro en 2006.

Jimi Jamison, qui a refusé de devenir chanteur de Deep Purple en 1989, avait aussi oeuvré en solo. On lui doit notamment le mémorable I’m Always Here, le générique d’Alerte à Malibu. Son dernier album solo était sorti l’année dernière. Son titre ? Never Too Late.