Archives

FEMME….

Je suis douceur

La soeur de la fleur

Je suis femme

Naturellement moi

Je suis tendresse
Je suis caresse
Je suis femme
Voluptueusement moi

Je suis désir
Je suis plaisir
Je suis femme
Sensuellement moi

Je suis émotion
Je suis inspiration
Je suis femme
Harmonieusement moi

Je suis intuition
Je suis passion
Je suis femme
Formidablement moi
Je suis mystère
Je suis prière
Je suis femme
Spirituellement moi

Je suis amour
Je suis atours
Je suis femme
Merveilleusement moi
Je suis poème
je suis chanson
Une musique
un don
je suis femme
Mélodieusement moi
Je suis vie
je donne la vie
Je suis femme
Miraculeusement moi

 

juste un regard

L’émotion d’un regard qui s’attarde,

L’émotion des regards qui se croisent,

L’émotion des regards sans paroles,

Tout est dit.

Les yeux sont le reflet de l’âme.

Des âmes claires, pures, grandes ouvertes.

Yeux brulants, vifs comme une flamme.

Yeux coquins, sournois, maquillés,

Perçants, froncés, crispés,serrés,

Agacés, tristes ou mouillés…

Yeux qu’on croise un jour par hasard,

D’un seul regard déclenchant un feu d’étincelles…

Je suis Femme,

Je suis Femme,
Avec mes armes,
Avec mes larmes,
Avec mon âme.

Je suis Femme
 Animée de flammes
 Le feu me damne
 A perdre mon âme.

 Je suis émotion
 Quand de tendres frissons
 Vibrent à l’unisson,
Plus que de raison.

Je suis passion
 Prête à l’explosion
D’une déraison,
 Laissée à l’abandon .

 Je suis désir,
 Ivre d’élixir
 Quand votre plaisir
 Rejoint mes soupirs

Je suis douceur
 Voile de pudeur,
 Quand votre tiédeur
 Miele ma liqueur.

 Je suis tendresse
 Quand d’un geste
 Ma main caresse,
 Votre délicatesse.

Je suis Femme !

poème d’amitié


L’amitié est une lumière dans le noir,
Une étoile dans la nuit,
Un bout en moins de désespoir,
La chaleur qui nous tient en vie.
L’amitié est fragile et forte,
Longtemps elle est cherchée,
Lorsque la chance nous l’apporte,
Il faut savoir la garder.

PAPILLON DE NUIT…

 

Papillon de nuit,

Attiré par la lumière

Tu brûles tes ailes

Au feu de la bougie.


Vie éphémère

Aux ailes d’argent

Chenille d’antan

Chrysalide d’un instant

Seconde naissance,

Papillon volant.


Vol gracieux,

Aux petites ailes blanches

Qui dansent devant mes yeux

Ailes de velours

Qui tomberont à la naissance du jour


Petit être de la nuit,

Viens mourir

Dans la pâle lumière du jour levant


Petit être d’un soir,

Vie d’un jour,

Ta danse,

Reste gravée comme un toujours

Dans le souvenir d’une poésie

Signée de ton vol inachevé.

   

 

L’AMITIE VIRTUELLE

L’amitié virtuelle
n’a pas de distance
ni de frontière.
Visage inconnu et imaginaire
Avec grand coeur
Et qui tous les jours se soucie de toi
se confie à toi
te souhaite le meilleur pour toi.
Le soir venu, vient te souhaiter une bonne nuit
et te dire à demain …
Bien souvent,
le matin,
elle est la première à te souhaiter
une merveilleuse journée …
C’est elle que tu ressens
aussi réelle que virtuelle
L’amitié est sacrée,
précieuse,
belle, généreuse.

il faut juste savoir la mériter.

PETITS POEMES…………….

 

 

 

Prends le temps

Prends le temps de réfléchir,

C’est la source du pouvoir


Prends le temps de lire,

C’est la base de la sagesse


Prends le temps de jouer,

C’est le secret pour rester jeune


Prends le temps de garder ton esprit ouvert,

C’est l’occasion d’aider les autres


Prends le temps de rire,

C’est la musique de l’âme


Prends le temps de partager,

C’est le secret du bonheur


Prends le temps de rêver,

C’est l’avenir qui en dépend

Surtout et avant tout,

prends le temps de t’aimer un peu plus chaque jour


Car tu es le joyau le plus précieux de la terre.

 

 

 

 

 

 

 

D’un coeur guéri et en paix naît

 l’humilité.

 

D’écoute naît la compréhension mutuelle,

et de compréhension mutuelle naît un monde de paix

 

Faire son possible est normal.

Aller au delà de ses capacités,

Commence ma foi.

Une foi forte voit l’invisible , croit l’incroyable,

et reçoit l’impossible

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     
     
     
     

 

 

  

 

 

 

 

 

J‘ai vu le soleil déprimer,  Et la lune rire de joie
 

J’ai vu les étoiles danser,  Sur leur écrin de soie
 J’ai vu le ciel se fâcher,  Et les nuages s’enfuir
 J’ai vu le vent souffler Sur les voiles des navires
 J’ai vu des oiseaux chanter Et des fleurs se flétrir
 J’ai vu la mer se marier À des sirènes au doux sourire
 J’ai vu des tempêtes hurler Et déchiqueter des rochers
 J’ai vu des orages Et des bateaux faire naufrage
 J’ai vu naître des enfants Et mourir des vieillards
J’ai vu pleurer des géants Et s’assombrir bien des regards
 Je suis si lasse parfois  D’avoir vu autant de choses
Que même si je n’en ai pas le droit  J’aimerais faire une pause
Et m’endormir sans bruit
.
 Mais mon temps est précieux   Alors pour moi aucun répit
 Je suis le souffle de Dieu
 Vous l’avez compris 
 JE SUIS LA VIE

 

 

 

tous


CUEILLE LE TEMPS

 

Tu ne peux pas retenir le temps.
Il passe.
Il coule entre tes doigts
comme l’eau de la fontaine.
Il glisse dans ta main
comme le sable de la mer.

Tu ne peux rattraper le passé.
Il n’est plus.
Il s’en est allé
comme le couchant d’hier.
Il est disparu
comme un souvenir perdu.

Tu ne peux emprisonner le futur.
Il n’est pas encore.
Il viendra à son heure
comme le levant de demain.
Il te rejoindra
comme la vague qui s’approche du rivage.

Mais tu peux toujours cueillir le présent
comme un beau présent de Dieu.
Ce présent est comme un grand arbre :
il plonge ses profondes racines
dans ton passé tout plein
de souvenir et d’expérience,
comme une sagesse accumulée.
Et il lance ses longues branches
vers ton futur tout plein
de promesse et d’espérance,
comme un projet emballant.
Le présent est fait
de ton passé qui n’est plus
et de ton futur qui n’est pas encore.

Prends le temps qui t’est donné
à chaque instant qui passe.
Cueille-le précieusement
comme l’eau du ruisseau
qui t’est toujours disponible.

Ne gaspille pas ton temps,
c’est un cadeau de Dieu.
Ne passe pas ton temps
à courir après le temps.
Prends ton temps.
Ne dis pas : je n’ai pas le temps.
Dis plutôt : j’ai tout mon temps.
Ne sois pas avare de ton temps.
Donne de ton temps aux autres
comme Dieu te le donne à toi.
Ne cours pas tout le temps,
prends ton temps.
Et laisse au temps
le temps
de faire son temps.

Alors, tu gagneras du temps.
Et tu découvriras
que c’est beau et bon le temps,
que c’est plein de Dieu dedans.