Archive | août 2011

Maurane : "J’ai perdu 12 kilos et je suis amoureuse"

Maurane arrive au Palais des Congrès de Paris pour les Victoires de la Musique 2011, mardi 1er mars.

Pendant deux ans, Maurane a tourné avec un spectacle et un disque consacrés à Claude Nougaro, son mentor. Après quelques vacances – à l’île Maurice en février et près de Toulon cet été -, la plus célèbre chanteuse belge revient dans quelques jours avec Fais-moi une fleur, un album en français enregistré à New York en juillet 2009. C’est l’occasion pour Maurane, une fidèle des Enfoirés, de rencontrer les journalistes. À nos confrères belges du Soir, elle confie son bien-être, sa joie de vivre, son bonheur…

"Depuis cinq ans, j’ai l’impression que toutes les portes s’ouvrent (…) Je me dis : 50 balais, ça commence bien. Tout me réussit. J’ai perdu 12 kilos, je suis amoureuse. C’est une belle période de ma vie." Dans ce nouveau disque, elle ne signe qu’un texte, celui d’Opus en si bel homme majeur, une chanson prémonitoire : "J’avais écrit ce texte pour m’amuser sans savoir que j’allais rencontrer dans les airs ce bel homme avec qui je suis depuis plus d’un ans. Pepito, mon bel Hidalgo. C’est lui qui avait les voix flamencas sur mon album Nougaro mais sans que je le voie. On s’est croisé durant vingt ans sans vraiment se connaître…"

L’album Fais-moi une fleur a été enregistré en six jours à New York avec des musiciens du cru qui lui donnent une tonalité jazzy. Maurane y retrouve des auteurs-compositeurs comme Art Mengo, Brigitte Fontaine, Julien Clerc et François Morel. Ce dernier lui a écrit Face B, une chanson qui parle d’Henri Salvador avec qui Maurane n’a pas toujours eu des rapports faciles : "Henri, je le connaissais bien mais un jour, il m’a dit un truc qui m’a vraiment blessée. Dans sa loge, il me dit qu’il m’adore. Je lui dit que c’est réciproque, on sympathise. Puis à un moment donné il me sort : ‘Oui, toi, ça ne fait pas longtemps que tu m’aimes.’ Genre, depuis jardin d’hiver. Je lui ai dit : ‘T’es malade, toi. Avec Nougaro, j’allais te voir à la porte de Pantin. J’avais une vingtaine d’années, tu ne savais pas qui j’étais.‘ J’ai failli aussi m’engueuler avec lui pour des raisons politiques. Parce que j’avais sorti un truc sur Sarkozy. Il était un peu réac des fois."

Maurane, qui fêtera son 51e anniversaire en novembre, célèbre avec ce nouvel album 25 ans de carrière. Les 3, 4 et 5 septembre, elle sera sur la scène de l’Alhambra à Paris avant de partir en tournée en 2012. Fais-moi une fleur de Maurane est attendu le 5 septembre.

Retrouvez l’intégralité de cette interview sur LeSoir.be.

Melissa Theuriau : Dernier tour de piste avant son congé maternité

Melissa Theuriau, c'est la bombe du petit écran ! Avec son regard félin et sa bouche mutine, elle met tout le monde à ses pieds. Mais attention Messieurs, le coeur de la belle est à Jamel Debbouze. Pour vous, c'est... une Zone Interdite !

Melissa Theuriau, Zone interdite, dernière !

La pétillante journaliste, enceinte de son deuxième enfant (une petite fille), présentera ce soir, mercredi 31 août, son dernier numéro de Zone Interdite : les inédits de l’été, avant de partir en congé maternité et de laisser son fauteuil à Claire Barsacq.

Celle-ci prendra les commandes de l’émission dès dimanche 4 septembre avec un premier numéro intitulé "Lyon et Grenoble : la nouvelle guerre des gangs".

"Melissa reprendra la présentation de son magazine très probablement en janvier, nous lui souhaitons tous une bonne santé", a déclaré au Parisien le directeur de l’information Jérôme Bureau. Après la venue au monde de Léon, 2 ans, le fils aîné du couple, Melissa Theuriau avait repris le travail plus tard que prévu en raison d’un repos supplémentaire préconisé par les médecins.

Claire Barsacq, de son côté, reprendra ensuite l’enregistrement de son émission La Vraie histoire de, qui a cartonné cet été sur la chaîne.

Melissa Theuriau va donc pouvoir prendre le large et donner un coup de main à son époux Jamel Debbouze sur sa série intitulé Stand Up, que M6 diffusera. Elle travaillera aussi sur le premier film de ce dernier, Pourquoi j’ai (pas) mangé mon père ? (l’adaptation du best-seller de Roy Lewis), pour lequel elle prêtera sa voix à Edwidge, épouse du personnage incarné par Jamel dans le film.

Grand Dijon l Travaux du tram : Infos trafic quartier par quartier

Prenez votre mal en patiente ou programmez vos sorties en début de journée, mercredi 31 août 2011. Si les pointes ne sont pas encore particulièrement marquées entre 08 et 09 heures, la situation se dégradera en fin d’après-midi. La cellule circulation de la Ville de Dijon rappelle ainsi que la principale difficulté se situe toujours place Darcy : depuis le haut de la place, il faut tourner instantanément à gauche pour rejoindre le parking Darcy, la rue docteur Chaussier ou la place Saint-Bénigne et tourner à droite pour sortir du centre-ville en direction du sud ou de l’ouest. À noter aussi que jusqu’à mercredi soir, l’avenue du drapeau est interdite à la circulation entre la place général Estienne et le boulevard Galliéni.

  • Les nouveautés de la semaine :

Mercredi 31 août 2011 : Réouverture de la rue de l’Arquebuse entre la rue Joliet et la rue du Faubourg Raines.
Jeudi 1er septembre : Ouverture du boulevard Trimolet dans la partie de voie comprise entre la place Gaston Gérard et le carrefour formé avec le boulevard Raymond Poincare. Attention toutefois , ce tronçon de voie est en partie réservée aux bus de transport en commun, la circulation générale n’est autorisée qu’entre le boulevard Poincaré et la rue Alix de Vergy dans ce sens , cette circulation ne concerne donc qu’une circulation riveraine.
Vendredi 02 septembre : Réouverture de l’avenue Jean Jaurès entre le boulevard des Peyvets et le boulevard Henri Camp.
Vendredi 02 septembre à 14h : Réouverture de la rue de l’hôpital entre la rue Charles Veque et la place du 1er Mai, dans les deux sens.

Le point quartier par quartier :

  • Quartier Valmy

Rue Françoise Giroud : Travaux ponctuels de dévoiement des réseaux, la rue peut être en sens unique en fonction des besoins des entreprises.

  • Quartier Toison d’Or

Les rues adjacentes sont fermées à leurs débouchés sur l’avenue de Langres : Avenues Kellerman, des Volontaires ainsi que les rues Paul Verlaine et Georges Simenon.

  • Quartier Gresilles

Avenue  Poincaré : entre la rue de Gray et le boulevard Trimolet. La circulation s’effectue coté sud à 2 x 1 voie.
La rue de la Boudronnée (rue devant l’Hôtel des impôts) est fermée et la circulation s’effectue à double sens rue des Ribottées.
Avenue Maréchal Lyautey : Le carrefour avec le boulevard Trimolet est fermé. Les rues de la Boudronnée et Hugues III permettent d’entrer et sortir du quartier.

  • Quartier Maladière

Boulevard de Champagne : la circulation s’effectue à 2 x 1 voie sur la chaussée sud. Le carrefour avec les rues de Gray et Léon Mauris fonctionne en quatre phases avec un alternat entre Léon Mauris et Gray. Cela diminue la capacité du carrefour et génère de l’attente sur les quatre axes.

  • Quartier Université

Boulevard Trimolet : Fermé à la circulation dans les deux sens, pour accéder au parking de la patinoire il faut suivre la déviation et passer par la place Gaston Gérard vers les guichets du stade.
Boulevard Jeanne D’Arc / Place Général Ruffey : Circulation normale sur Strasbourg et De Lattre de Tassigny. Trimolet est toujours fermé à son débouché sur cette place.
Rue Sully (au niveau de la faculté des Sciences) : La circulation s’effectue à 2 fois une voie au niveau du carrefour à feux.

  • Quartier Drapeau-Junot

Avenue du Drapeau (entre la place Général Estienne – place du char – et le rond-point de la Nation) : La circulation s’effectue à  2 x 1 voie Un  itinéraire de substitution est mis en place par la rue Général Fauconnet ( S10) pour la circulation de transit. Toutefois les 29,30 et 31 août la circulation sera interrompue entre la place Général Estienne et le boulevard Galliéni. Une déviation est mise ne place par la rue Général Fauconnet.
Rue Guy de Maupassant : La voie est fermée au débouché sur l’avenue de Langres. Les feux tricolores gèrent maintenant la traversée piétonne. Ce secteur peut être évité par les véhicules de particuliers grâce aux itinéraires de substitution : Suivre S 2 pour aller vers l’Ouest, la Fontaine d’Ouche, Paris,etc. Suivre S 4 pour aller vers l’Est, Quétigny, l’Arc, etc. Suivre S 10 quand vous arrivez du centre de Dijon pour aller vers le Nord.

  • Quartier Centre Ville / Place de la République

Place de la République : Circulation à double sens sur la partie Nord de la place. Tous les mouvements sont possibles mais la capacité est réduite des 2/3. Cette faible capacité entraine la formation de files d’attente boulevard Thiers, rue Marceau , bd de la Trémouille, rue de la Préfecture.
Place Général Estienne : La place a pris sa configuration quasiment définitive. Pour autant, la capacité de la place Darcy nécessite de réguler le trafic depuis la rue du Général Fauconnet ou sur la rue Frémiet. Pensez à éviter cette place dans la mesure du possible.
Avenue Garibaldi : Fermeture de l’avenue mardi 30 et mercredi 31 août.
Boulevard Clemenceau : Le boulevard est en sens unique dans le sens Place de la République vers Jean Bouhey. La déviation est réalisée par le Bd de la Marne (côté hôtel Mercure) puis le Bd de Verdun, la rue Davout, la rue de Metz et le Bd Thiers..
Avenue Foch : Fermée définitivement à la circulation sauf pour les riverains, l’accès aux commerces et les livraisons. L’accès à la gare se fait par la place Darcy le long du square Darcy (derrière la Maison du Tram) , puis la rue des Perrières et la rue Guillaume Tell. Pour rejoindre le Sud, le boulevard Sévigné est à double sens de circulation ou suivez S9 par Perrières/boulevard de l’Ouest et Bourroches.
Boulevard Sévigné : Circulation à double sens entre la rue Mariotte et la rue Millotet mais attention seuls les bus les taxis et les cycles y sont autorisés.
Boulevards De Brosses et de la Trémouille : Une seule voie tout le long de l’axe et on circule  coté Nord, pour aller de Darcy à République, il est préférable d’emprunter la rue Devosge.
Place Saint Bernard : On circule sur la partie nord en demi lune dans le sens boulevard De Brosses- boulevard de la Trémouille
Rue du Temple : Alternat sur la rue du Temple. Ouverte jusqu’en octobre à la circulation générale dans le sens De brosses > place Grangier
Rue Jean Renaud : Circulation inversée côté Nord et rue fermée côté Sud.
Rue Bannelier : Fermée à son débouché sur le boulevard De Brosses.
Rue du Château : La circulation sur la rue du Château est en sens unique de Grangier vers De Brosses.

  • Quartier Gare

Foch/Gare : La  zone chantier nécessite la fermeture du passage de la rue Guillaume Tell vers Albert 1er (aller du Nord au Sud au niveau de la Gare).  Depuis le Nord et Victor Hugo, pensez à prendre le boulevard de l’Ouest pour ne pas aller dans cette impasse.
Pont de l’Arquebuse : La circulation s’effectue à l’alternat sous ce dernier entre l’avenue Albert 1er et le boulevard Sévigné.
Rue de l’Arquebuse : La mise en sens unique dans le sens Nord-Sud à rue de l’Arquebuse est fermée à la circulation entre la rue Joliet et la rue du Faubourg Raines depuis la rue de l’Hôpital en arrivant au niveau de la rue Monge :
- Pour aller en gare, il faut prendre à gauche la rue du Faubourg Raines puis la rue Jehan de Marville puis la rue Nodot pour rejoindre l’avenue Albert 1er.
- Pour aller à l’Ouest ou au Nord, il faut prendre à gauche la rue du Faubourg Raines puis l’avenue de l’Ouche puis le Quai Nicolas Rollin (feu Amora) puis le boulevard des Gorgets (Le Bien Public) et le boulevard Kir pour se retrouver sur la RD905.
Ce sens unique a pour conséquence de charger l’accès au centre-ville par la rue Monge et la rue Mariotte. Quelques minutes d’attente sont à prévoir en heure de pointe pour passer le carrefour rue Mariotte/rue Chaussier.
Rue Monge et Du Faubourg Raines : La mise en place des rails en courbe nécessite la fermeture du carrefour et un alternat avec giration compliquée pour aller de Monge vers Faubourg Raines. Utilisez S9 à partir de la place Darcy pour quitter le centre-ville ou, mieux encore, les itinéraires S2 et S4 en venant du nord pour rester sur les boulevards périphériques, ou S3 et S1 en venant du Sud.

Quartier Montchapet

Avenue Victor Hugo / Boulevard de Troyes : Alternat sur cette voie sur 50 mètres. Il y a des risques de remontée de file d’attente sur le boulevard François Pompon, il en est de même dans le sens entrée de ville sur Talant

  • Quartier Sud

Rue de l’Hôpital/Premier Mai : fermeture de la rue dans le sens sortie de Ville entre la rue Charles Vèque et la place du 1er Mai… Une déviation est mise en place par la rue du Faubourg Raines, avenue de l’Ouche puis Eiffel. La place du 1er Mai n’est plus traversante, on ne peut plus aller directement de la rue du Pont des Tanneries vers le Quai Nicolas Rollin, une déviation est en place par la rue Charles Veque (devant Pôle Emploi).
Avenue Jean Jaurès entre la place du 1er Mai et la rue de Chenôve : La circulation est en sens unique dans le sens entrée de ville. Une déviation est mise en place par le quai Nicolas Rolin, l’avenue Eiffel et la rue des Trois Forgerons. On peut accéder au parking de la Capitainerie
Avenue Jean Jaurès, entre la rue de Chenôve et le boulevard Henri Camp (limite Dijon-Chenôve) : Toute l’avenue est réservée aux riverains, livraisons et accès commerce. La déviation en place passe par la rue de Chenôve. Il est aussi conseillé de prendre les boulevards Maillard, Diables bleus puis Palissy pour rejoindre le Sud. Au niveau du carrefour Jaurès Bourroches, l’emprise chantier est augmentée, diminuant sensiblement la capacité du carrefour. A la rentrée; on rend le carrefour en version définitive

Pour entrer en ville plusieurs solutions :
- suivre l’itinéraire de substitution S8 par le Bd Palissy puis Diables Bleus ;
- en arrivant au carrefour avec la rue Aristide Briand, prendre à droite pour rejoindre le boulevard Palissy en suivant la déviation ;
- en arrivant devant le sens interdit, prendre à droite la rue Alexandre Dumas puis de nouveau à droite pour retrouver le carrefour à feux et reprendre le Bd Palissy.

Passer par la rue de Chenôve est aussi possible mais on retombe dans les travaux de Jaurès puis de 1er Mai, etc. qui sont très chargés.

Carrefour avenue Jean Jaurès/boulevard des Peyvets/boulevard Machureau : Boulevards des Peyvets et Machureau qui nécessitent un alternat. Cette configuration diminue de moitié la capacité du carrefour avec formation de bouchons aux heures pointes.
Boulevard des Valendons (limite Chenôve/Dijon) : Circulation sur la Chaussée Nord : le sens de circulation n’est pas modifié ; on peut toujours aller d’est en Ouest, c’est-à-dire dans le sens rue des Valendons (Chenôve) vers rue de Chenôve (Dijon).
Boulevard Henri Camp : Sens unique de la voie entre l’avenue Jean Jaurès et la rue de Chenôve dans ce sens de circulation
Boulevard Palissy/Diables bleus (Boulevard parallèle à Jean Jaurès) : Circulation en 2×1 voie, soit sur la chaussée "sortie de ville", soit sur la chaussée "entrée de ville" en fonction de l’avancement des travaux.

  • Quétigny

Rue Sully / RD107b : Circulation à 2X1 voie.
Boulevard de l’Université : La circulation à 2 fois une voie passe du coté nord au coté sud  entre Quetigny centre et l’avenue de Bourgogne. Les mouvements de tourne à gauche au carrefour à feux du boulevard de l’Université avec le boulevard de l’Europe (Conforama) sont interdits. En arrivant de Chevigny ou pour quitter la ZAC et rejoindre la rocade ou Dijon, il convient de suivre la déviation "Dijon" qui dirige les véhicules par le Bd de l’Europe puis les rues Alain Bombard et Champeaux (derrière la piscine Olympique). Cette disposition permet de fluidifier le trafic à ce carrefour très sollicité et sur lequel il ne reste qu’une seule voie par axe. Basculement de circulation sur la nouvelle voirie à deux fois une voie plus une voie bus. Attention, comme toujours, la dernière couche d’enrobé n’est pas réalisée il peut y avoir des émergences. Rappel : la vitesse est limitée à 30 lm/h.
Rue des Chalands (accès dans la ZAC) : A nouveau ouverte.
Rue Du Château : Circulation à 2×1 voie sans grande perturbation sur la circulation.

Rappel des itinéraires de substitution et des déviations :
- pour aller ou quitter la zone commerciale, trois solutions : par le boulevard de l’Europe, par le Hameau de Mirande ou par Sennecey ;
- pour aller à Quétigny centre et Couternon, passer par le Hameau de Mirande ou suivre S21 depuis la rocade (par l’Arc) ;
- pour quitter Quétigny centre et Couternon, suivre S20 puis prendre l’Arc.

Dijon : Les matchs du DFCO sous haute surveillance

Dans un communiqué reçu mardi 29 août 2011, la préfecture de Côte-d’Or annonce que de nouvelles mesures de sécurité seront mises en place "pour fluidifier et sécuriser la circulation lors des matchs du DFCO", dès la rencontre contre Valenciennes, mercredi 31 août 2011.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

"Match de la coupe de la ligue Valenciennes/ DFCO : Des nouvelles mesures préventives et répressives pour fluidifier et sécuriser la circulation lors des matchs du DFCO

L’accession du DFCO parmi l’élite des clubs de football français a entraîné une hausse de l’affluence des spectateurs.

Le bilan des deux premiers matchs fait apparaître des problèmes de stationnement gênants ou interdits aux abords du stade Gaston Gérard pouvant provoquer des accidents ou empêchant le passage d’un véhicule de secours.

Lors d’une réunion organisée en préfecture, toutes les parties responsables ont décidé de mettre en œuvre des mesures pour permettre aux supporters d’accéder au stade et de stationner en toute sécurité, en multipliant et améliorant les modes d’accès et les possibilités de stationnement à proximité du stade.

Un recensement des capacités de stationnement dans un périmètre permettant de se rendre à pied au stade en moins de 10 minutes montre qu’il y a suffisamment de places autorisées et sécurisées.

La Préfecture demande donc aux supporters de faire preuve de responsabilité et de civisme en garant leur voiture sur une place autorisée. Elle les incite également à être vigilants et à ne rien laisser d’apparent dans les voitures afin d’éviter les vols, comme cela s’est déjà produit.

Aussi, afin d’assurer la sécurité et la tranquillité des spectateurs, des usagers et des riverains, les forces de l’ordre procéderont à des opérations de verbalisation et de mise en fourrière des véhicules stationnés en infraction lors des prochains matchs".

Colin Farrell à coeur ouvert sur la maladie de son fils

Colin Farrell doit soulever de la fonte pour entrer dans la peau de Doug Quaid, dans le remake de  Total Recall , en tournage en mars 2011.

Colin Farrell fait partie de ces acteurs capables d’être dirigés par des maîtres du cinéma comme Terrence Malick (Le Nouveau Monde), de se grimer en beauf pour Comment tuer son boss ?, actuellement au cinéma, ou de se transformer en vampire pour Fright Night (en salles le 14 septembre). Au-delà de son talent et de son charisme sexy et cool, se trouve un autre Colin : un papa de deux enfants dont l’aîné est atteint du syndrome d’Angelman. Invité de l’émission David Letterman, il se livre à coeur ouvert.

Le 12 septembre 2003 est né James, petit garçon de Colin Farrell et du top model Kim Bordenave. Quatre années plus tard, l’acteur annonce publiquement que son fils est atteint du syndrome d’Angelman, un trouble génétique rare qui entraîne un retard du développement intellectuel et moteur, ainsi que des crises d’épilepsie.

Sur le fauteuil du studio de Letterman, Colin Farrell parle de son combat pour une maladie qui touche un enfant sur 30 000 : "Il n’y a pas beaucoup de financement puisque cela ne rapporte rien aux compagnies pharmaceutiques," déclare-t-il. La star enjoint les téléspectateurs à visiter le site de l’association qui lutte contre cette maladie, et pourquoi pas, à y contribuer.

Cependant, s’il souhaite sensibiliser l’opinion, il ne veut pas susciter la pitié : "Ce n’est pas une histoire triste. Je suis incroyablement chanceux de l’avoir dans ma vie. [...] Je suis juste conscient de sa personnalité. Il est super cool. C’est génial d’être avec lui." Grâce à son fils aîné, Colin dit avoir été transformé, fini la drague et les fêtes à gogo, Colin a centré sa vie sur d’autres priorités. Aujourd’hui, il est également père de Henry Tadeusz, bientôt 2 ans, qu’il a eu avec sa partenaire dans le film Ondine, Alicja Bachleda-Curus, dont il est désormais séparé.