Archive | juin 2012

Erin Heatherton : En pyjama, lingerie ou topless, l’Ange sexy nous ensorcelle

 

 

Erin Heatherton pose pour Victoria's Secret.

Erin Heatherton, sexy et sauvage pour Victoria's Secret.

Même un pyjama Victoria's Secret n'empêche pas la sexy Erin Heatherton de nous émerveiller !

La divine Erin Heatherton nous lance son regard de braise en posant pour Victoria's Secret.

Un visage d'ange et un corps de rêve : Erin Heatherton, égérie de Victoria's Secret, fait un heureux en la personne de Leonardo Dicaprio.

Erin Heatherton pose pour Victoria's Secret.

Erin Heatherton pose pour Victoria's Secret.

Erin Heatherton pose pour Victoria's Secret.

Erin Heatherton pose pour Victoria's Secret.

Erin Heatherton pose pour Victoria's Secret.

Victoria’s Secret vous souhaite un excellent week-end ! Pour faire passer son message, la célèbre marque de lingerie envoie son Ange messager, Erin Heatherton.

La jolie blonde de 23 ans nous donne une autre raison de jalouser Leonardo DiCaprio, son amoureux. Habillée des modèles très sexy de Victoria’s Secret, la beauté blonde aux yeux verts et aux tâches de rousseur expose sa plastique de rêve et nous charme sans grande difficulté.

Avec les cheveux ondulés légèrement ébouriffés façon crinière sauvage, Erin Heatherton redonne vie à nos fantasmes les plus fous en ces premiers jours d’été. Et même dans un pyjama noir imprimé de cerises, la belle originaire de l’Illinois parvient à conserver tout son éclat.

 

Ines Sastre

Nom : Ines Sastre
Date de naissance : 21 Novembre 1973
Lieu de naissance : Valladolid, Castilla y León, Espagne


Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn : La fin d’un couple mythique ?

Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn le 6 juin 2011 à New York

Depuis un an et l’arrestation spectaculaire de Dominique Strauss-Kahn à New York, Anne Sinclair faisait front aux côtés de son mari. Alors que le volet new-yorkais de ses ennuis judiciaires s’embourbe dans un procès civil qui s’annonce interminable et qu’un volet lillois ne cesse de s’obscurcir, Anne Sinclair se serait séparée de DSK.

D’après nos confrères du magazine Closer, Anne Sinclair aurait demandé à Dominique Strauss-Kahn de quitter le domicile conjugal de la place des Vosges à Paris. C’était il y a un mois. Leur dernière apparition publique a eu lieu le 28 avril lors du fameux anniversaire de Julien Dray qui fit tant de bruit. Depuis, c’est seule qu’Anne Sinclair a assisté à l’avant-première du film de son ami Bernard-Henri Lévy, Le Serment de Tobrouk, le 6 juin. Selon un proche de DSK, qui s’est confié à Paris Match, l’ancien président du Fonds monétaire international serait « démoli » et « déprimé« . Lui, à qui on prêtait il n’y a encore pas si longtemps un destin présidentiel… Dans le magazine Closer, on peut découvrir un Dominique Strauss-Kahn faisant seul ses courses dans une grande surface, l’air un peu perdu avec son caddie, achetant du saucisson sous vide… et découvrant comment fonctionne un parcmètre, ses sacs en plastique à la main.

Entre un livre sur son grand-père – 21, rue de la Boétie, paru chez Grasset – pour remettre les pendules à l’heure sur l’origine de sa fortune et, surtout, la direction éditoriale du Huffington Post, Anne Sinclair reprend son destin professionnel en main, là où elle l’avait laissé en se retirant du journalisme en 1997 quand DSK avait été nommé au ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie par Lionel Jospin. Durant ces douze derniers mois, elle aura été parfois incomprise, mais elle aura fait la démonstration d’une force, d’une dignité et d’une loyauté à toute épreuve envers celui qui est son mari depuis vingt ans. Impossible d’oublier ces images d’Anne Sinclair sortant du tribunal de Manhattan main dans la main avec Dominique Strauss-Kahn, son alliance au doigt. Impossible d’oublier cette pudeur quand elle évoquait les événements de New York à la sortie de son livre. En mars sur le plateau de La Grande Libraire sur France 5, Anne Sinclair déclarait avec un sourire poli : « New York reste un très bon souvenir, même si j’y ai vécu des mois désagréables. »

Une page se tournerait, celle d’un couple mythique qui fascine. Preuve en est, Les Strauss-Kahn, le livre choc de Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin paru chez Albin Michel, est le best-seller de cet été 2012…

Loana se rêve en Marylin, pose nue et revient sur sa vie chaotique

Loana en couverture d'Entrevue

Première grande star de la télé-réalité française, Loana, figure mythique de Loft Story, est propulsée au rang d’égérie pour les 20 ans du magazine Entrevue.

Personnage complexe, femme-enfant fragile, Loana, 34 ans, a, depuis sa révélation dans le Loft, connu la gloire mais surtout l’enfer (drogue, séquestration, tentatives de suicide…). Pour l’anniversaire du magazine, la star s’est rêvée en Marylin Monroe, posant presque nue, des clichés qui ne sont pas sans nous rappeler les célèbres séries de photos signées Douglas Kirkland ou Bert Stern de la star de Certains l’aiment chaud. Mise à nue, Loana se livre sans tabou et revient sur son parcours chaotique.

Notre Loana se reconnaît en Marylin, dont elle partage les faiblesses : « C’est une icône, une femme très entourée et très seule à la fois, avec des tentatives de suicide et une mort prématurée. » Loana est fière de pouvoir rendre hommage à une femme qu’elle admire, dont elle comprend les souffrances, la solitude.

Mais Loana est une battante, une femme forte. 2012 est l’année de sa renaissance. Après une neuvième tentative de suicide en janvier dernier, qui n’était pas un appel à l’aide mais bien une envie d’en finir, Loana a pris conscience de la valeur, du goût de la vie. Elle se souvient : « J’ai été tenue en vie artificiellement durant trois jours. A mon réveil, j’ai vu une femme dans le même état que moi. Ça m’a fait un choc. » Depuis ce jour, Loana est une nouvelle femme. « Depuis, la vie me paraît différente… », poursuit-elle.

Après sa sortie de Loft Story en 2001, Loana a connu la gloire instantanée, a enchaîné les projets, un livre, un single… Aujourd’hui, avec le recul, elle reconnaît avoir été terriblement mal entourée et n’a plus que deux ou trois personnes à ses côtés. « Longtemps j’ai cru que la vie était belle, que j’avais plein d’amis… Jusqu’à ce que je me retrouve enfermée et séquestrée durant plus d’un an », se souvient-elle. Elle se rappelle en effet cette terrible épreuve qui l’a fait chuter peu à peu : « Mon compagnon m’a emprisonnée dans notre appartement en prenant tous les jours mes clés et mon téléphone » (…) L’appart était insonorisé. A l’époque, je me suis fait battre, j’ai fini avec un traumatisme crânien, j’ai pris de la drogue, des médicaments… » La descente aux enfers a commencé : comptes bancaires vidés, drogue, alcoolisme, isolement, tentatives de suicide… Loana touche le fond.

Mais aidée par sa mère et surtout par son meilleur ami Eryl Prayer, Loana renaît de ses cendres, après sa neuvième tentative en janvier dernier, véritable électrochoc pour la star. Depuis, elle a repris le chemin des studios et est chroniqueuse pour Les Anges de la télé-réalité. « C’est devenu une seconde famille. Aujourd’hui, je reprends goût à la vie », explique Loana qui se sent bien chez NRJ12.

Qu’on se le dise, l’ex-star du Loft a des choses à dire. Tout au long de l’interview, l’ancienne bimbo devenue femme fait preuve d’une grande force. A la fois femme mature et enfant, Loana semble avoir connu tous les drames de la vie, mais ne se plaint jamais. Elle n’a d’ailleurs aucun regret, « à part ces quelques années avec son ex-compagnon », même si elle poursuit :« Je m’en suis sortie. »

Elle conclut : « Ce n’est pas une vie facile non plus, mais ça va. Malgré tout, je pense que j’ai une bonne étoile… »

Interview à retrouver dans Entrevue (numéro spécial 20 ans)

Clara Morgane s’est mariée !

Clara Morgane en avril 2012 au Grand Palais pour l'anniversaire de Radio FG

Elle est loin, l’époque où la superbe Clara Morgane, ex-star du X, faisait fantasmer les hommes en présentant le Journal du hard sur Canal+. Aujourd’hui, si la bombe continue à en faire rêver plus d’un, elle a parfaitement réussi sa reconversion professionnelle. Et côté vie sentimentale, tout va bien aussi : Clara vient de se marier !

En effet, comme on peut l’apprendre dans les pages du magazine Public, cette semaine, la belle jeune femme de 31 ans a dit « oui » à son compagnon Jérémy Olivier, alias Jey Didarko, un DJ avec lequel elle vit le parfait amour depuis plus de trois ans. C’est le 22 juin à 16h qu’ils se sont mariés en Corse. Une cérémonie qui s’est déroulée en petit comité à la mairie de Corbara, au-dessus de Calvi, sur l’île de Beauté dont est originaire l’heureux élu. Accompagnée de son témoin, sa soeur Alexandra, Clara Morgane – de son vrai nom Emmanuelle Munos – est arrivée plus belle que jamais dans un ravissant short et un cache-coeur blanc en satin.

Le lendemain, la belle, vêtue d’une superbe robe mariée, et son cher et tendre ont échangé leurs voeux religieux à la chapelle Notre-Dame-de-la-Serra. Ils ont ensuite fait la fête avec leurs convives sur la plage du Pain de sucre entre Calvi et Lumio. Une plage qui, pour l’occasion, avait été parsemée de bougies.

C’est en 2009 que Clara et Jérémy se sont rencontrés. Le jeune homme a même collaboré à l’album de la belle Nuits blanches. Ils partagent cette passion pour la musique et se produisent souvent dans des clubs. Devenue animatrice sur NRJ 12, Clara Morgane est une vraie businesswoman qui, en plus de gérer sa ligne de lingerie, continue de s’offrir des calendriers sexy vendus à pas moins de 2 millions d’exemplaires.

Alors qu’elle se produisait le 22 juin au Six Seven à Paris pour le plus grand plaisir de ses fans, Clara n’était pas sur scène et profitait pour une fois d’un moment à elle, rien qu’à elle. Heureuse et amoureuse, elle affichait un sourire épanoui et sincère. Après avoir vécu avec Greg Centauro, son premier amour qu’elle a perdu récemment (et avec qui elle découvrait le X), Clara Morgane vivaient de 2002 à 2007 une belle histoire avec le réalisateur Fred Coppula. Mais seul Jérémy a donné à la belle l’envie de faire le grand saut.

Clara Morgane n’en oublie pas pour autant son domaine de prédilection puisqu’elle sera à l’affiche de Cabaret canaille, titre provisoire pour le show qui se jouera cet automne à la Pépinière Théâtre (Paris IIe). La belle de 31 ans sera entourée de trois comédiens et un pianiste. Nicolas Briançon a conçu ce spectacle qu’il promet « coquin, grivois, canaille, érotique, tout en sensualité », avec textes et chansons, comme l’annonçaient récemment nos confrères du site LeParisien.

 

Adele : Enceinte de son premier enfant avec Simon !

Adele et son compagnon Simon Konecki en décembre 2010 à Londres. Le 29 juin 2012, la chanteuse anglaise a annoncé être enceinte de leur premier enfant.

La chanteuse anglaise Adele, 24 ans, est enceinte de son premier enfant, qu’elle attend avec son compagnon Simon ! C’est via son site internet que l’interprète de Rolling in the Deep a annoncé l’heureuse nouvelle, commençant son poste par « J’ai quelques nouvelles… »

Elle a ainsi déclaré à ses fans : « Je suis ravie de vous annoncer que Simon et moi-même attendons notre premier enfant. Je voulais moi-même vous annoncer la nouvelle. Nous sommes bien évidemment sur un nuage et très excités mais s’il vous plaît, merci de respecter notre vie privée dans cet incroyable moment. »

2012 a été l’année de toutes les consécrations pour Adele et son album 21. Ses récompenses ont été nombreuses, six Grammy Awards et deux Brit Awards composent notamment son incroyable palmarès ! Outre la reconnaissance mondiale que lui ont valu ses tubes, Adele est à la tête d’une fortune estimée à 20 millions de livres sterling.

Adele était revenue au sommet lors des Grammy Awards en février dernier après avoir inquiété suite à l’intervention chirurgicale qu’elle avait subie au niveau des cordes vocales.

Un troisième album est en théorie programmé pour 2013. Peut-être se fera-t-il attendre un peu plus que prévu ; la chanteuse préférera probablement se consacrer à ce nouveau bonheur, certainement le plus beau de tous…

Katie Holmes divorce de Tom Cruise : la fin de cinq ans d’amour…

Katie Holmes et Tom Cruise câlins en septembre 2010 à New York

C’est l’été meurtrier pour plus d’un couple mythique. Après Vanessa Paradis et Johnny Depp, Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn, c’est au tour de Tom Cruise et Katie Holmes de se séparer

En effet, l’actrice de 33 ans récemment à l’affiche de Jack et Julie et la star de Mission Impossible de 49 ans, en pleine promotion de Rock Forever, ont décidé de mettre un point final à leur histoire, a révélé le site du magazine People. « Il s’agit d’une affaire personnelle entre Katie et sa famille« , a déclaré l’avocat de l’héroïne de Dawson, laquelle est à l’origine de la procédure. Et d’ajouter : « La priorité de Katie reste sa fille [Suri, 6 ans, NDLR], comme cela l’a toujours été. » Par le biais de son propre avocat, Tom Cruise s’est déclaré attristé par la demande de divorce de Katie Holmes, et a indiqué se focaliser sur le bien-être de ses trois enfants.

On se souvient encore comme si c’était hier que Tom Cruise étalait sa passion pour Katie aux quatre coins du monde, n’hésitant pas à sauter sur le sofa d’Oprah Winfrey, fou d’amour. C’est en 2006 que le couple s’est marié à l’occasion d’une grande cérémonie en Italie en présence de sa fille Suri, aujourd’hui âgée de 6 ans. Une petite fille qui a grandi et qui continuera de grandir entourée de l’amour de ses parents, tous deux bien décidés à mettre le bonheur de leur adorable fille avant tout.

Pendant plus de cinq ans, les TomKat se sont affichés heureux, amoureux et épanouis. Katie Holmes, inséparable de la petite Suri, pour laquelle elle est prête à tout, veillait à suivre son mari sur ses nombreux tournages afin que leur famille soit toujours unie.

Ce divorce est le premier pour la belle Katie et le troisième pour la légende de Top Gun, qui a été marié à l’actrice Nicole Kidman (1990-2001) et à Mimi Rogers (1987-1990). Tom a deux autres enfants, adoptés avec son ex-femme Nicole : Isabella et Conor. Les deux acteurs demandent aux médias et à leurs fans de respecter leur vie privée durant cette épreuve…

Katie et Tom n’étaient plus apparus ensemble depuis février 2012 lors de la Vanity Fair Oscar Party, qui suivait la célèbre grand-messe du cinéma à Hollywood.

Jean Guida : Mort du célèbre transformiste qui se faisait appeler Guilda

 Il était une fois...  Guilda, l'autobiographie de Jean Guida parue en 2009.

Le protégé de Mistinguett, Jean Guida, était l’un des plus célèbres transformistes au monde. Il se faisait appeler Guilda. Il est mort mercredi 27 juin tard dans la nuit a appris l’AFP auprès de son entourage. On ignore encore les circonstances de son décès. Il avait 88 ans.

« J’ai débuté comme danseur classique aux ballets de Monte-Carlo. J’ai été maquilleur au studio de la Victorine à Nice. J’ai été habilleur, comédien, chanteur, metteur en scène, producteur, etc. mais je n’étais pas prédestiné à devenir travesti« , avait confié Jean Guida en 2009 à l’occasion d’une interview avec le magazine Fugues. Né en France, Jean Guida de Mortellaro débute sa carrière de transformiste grâce à Mistinguett dont il était la doublure lors de sa dernière tournée internationale. Il fréquente Jean Marais, Joséphine Baker, Maurice Chevalier, Charles Aznavour. Il se lie d’amitié avec Edith Piaf.

Dans les années 50, Jean Guida s’installe au Canada et devient une star des cabarets et de la télévision. Il monte près de 65 revues et se produit de Paris à Miami, en passant par Las Vegas et New York.

Dans son autobiographie – Il était une fois… Guilda -, il raconte son enfance, son arrestation par la Gestapo, son arrivée à Monaco, ses débuts au théâtre, son désir de devenir un grand acteur, sa bisexualité, ses deux mariages ratés et ses trois enfants. À sa sortie en 2009, le livre se glisse à la première place des ventes au Canada.

« Je suis un homme timide qui manque de confiance en lui. (…) J’ai le vertige dès que je monte sur un escabeau. Guilda est une femme sûre d’elle, qui ne craint rien et qui se balance sans filet sur un trapèze dans les cintres du théâtre ! Madame prend les rênes !« , disait l’artiste au magazine Fugues. En 2005, à la télévision, Jean Guida confiait avoir déjà une idée pour son épitaphe : « Ils étaient deux et ils ne sont plus qu’un. »