Archive | février 2014

Quentin Elias : Mort du leader d’Alliage à 39 ans

Quentin Elias à Paris, 2002.

Quentin Elias est mort. Alors que la rumeur enflait depuis quelques heures sur la Toile, selon nos informations, son décès vient de nous être confirmé. En effet, l’ancien chanteur du boysband Alliage a été retrouvé sans vie dans son appartement de New York. Jusqu’ici, les causes de son décès restent encore floues.

Cela faisait déjà plusieurs heures que l’info faisait le buzz sur la Toile, notamment sur Twitter. Il y a quelques minutes, sur la page Facebook officielle de l’artiste, on pouvait lire : « Demain, une déclaration sera faite afin de rendre hommage au regretté Quentin Elias. C’est un moment tragique pour sa famille, ses amis mais aussi ses fans, à travers le monde. Nous vous demandons d’être patients en attendant le communiqué de presse officiel de sa mort qui sera envoyé dès demain. MGMT. »

Né le 10 mai 1974, Quentin Elias est donc décédé à l’âge de 39 ans. Un départ tragique pour celui qui venait de faire son retour sur le devant de la scène il y a quelques jours en participant à la télé-réalité Giuseppe Ristorante, une histoire de famille sur NRJ12. Quentin Elias, ultramusclé, était venu coacher Giuseppe à la salle de sport. « Là, on voit un buffle, tout simplement. C’est l’ancien chanteur d’Alliage, donc, un come-back vingt ans en arrière. Il a juste pris 150 kilos de muscles depuis la dernière fois où je l’ai vu à la télé« , déclarait Nicolas, l’un des participants à l’aventure, impressionné par le nouveau corps de Quentin.

Né en Lozère, ce chanteur et mannequin français avait connu son heure de gloire à l’époque des boysbands dans les années 90. Il avait en effet été le leader du groupe Alliage, connu pour ses tubes Baïla et Lucy. Depuis le début des années 2000, l’époque des boysbands est bel et bien terminée, Quentin Elias s’était alors exilé aux États-Unis pour poursuivre une carrière solo. Il n’aura sorti que deux singles. Il avait toutefois fait parler de lui un peu plus tard, en 2008, en apparaissant dans des films pornographiques gay. En 2012, on retrouvait Quentin Elias dans L’Ile des Vérités 2 sur NRJ12.

TU ES MON EXISTENCE

TU ES MON EXISTENCE

Tout le monde veut de moi

Mais je ne désire que toi

J’ai les yeux qui pétillent dès que tu es là

Je suis tellement bien quand tu es là

Les autres peuvent voir ailleurs si j’y suis

Car mon existence ne se résume qu’à ta vie

 

Les autres sont jaloux de toi

Mais ils n’arriveront pas à me séparer de toi

Je t’aime trop tu vois

Je ne vois plus ma vie sans toi

Les gens peuvent penser ce qu’ils veulent

J’ai trouver l’amour, l’unique, le seul

 

Il n’y a plus que toi dans ma vie

C’est grâce à toi si je souris

Je pourrais t’écrire des tas de poèmes

Tellement je t’aime

Les  gens pourront tout tenter pour nous séparer

Mais on s’aime trop ils n’y arriveront jamais

 

Je t’aime comme je l’aimais lui avant

Mais c’est du passé, c’est toi à présent

Je ne vois plus l’avenir qu’avec toi

Mon existence n’aurait plus aucun sens sans toi

Tu es mon amour à moi, rien qu’à moi

Et non ! je ne partage pas crois moi !

 

On est fait pour être ensemble

Tellement que l’on se ressemble

Mon coeur bat au rythme du tien

Mes pas ne veulent plus quitter ton chemin

On s’aime tant que ça, on devient magnifique

Notre  » mon  » est un monde féerique

Une étoile pour Loiseau des Ducs

Le palmarès 2014 du fameux Guide Michelin a été dévoilé. Bonne moisson pour Dijon abrite désormais une adresse étoilée supplémentaire.

 

Après deux étoiles confirmées pour William Frachot, une pour Jean-Pierre Billoux, Stéphane Derbord et le duo Nicolas Isnard-David Lecomte, Dijon compte désormais une étoile de plus avec Loiseau des Ducs.  L’établissement, ouvert à la mi-juillet 2013 par le groupe Bernard Loiseau et situé rue Vauban, n’aura pas perdu de temps pour séduire les inspecteurs  du Guide Michelin. Une belle performance pour le chef Louis-Philippe Vigilant et la chef pâtissière Lucile Darosey, tous deux formés au Relais Bernard Loiseau.

 

Dans un communiqué, François  Rebsamen s’est immédiatement félicité de cette bonne nouvelle pour la ville, future cité de la gastronomie : « Ces grandes tables contribuent au rayonnement et à l’attractivité de Dijon, capitale gastronomique incontestable ».

 

Outre Dijon et ses six étoiles au compteur, la Côte-d’Or a su, plus largement tirer son épingle du jeu lors de cette édition 2014 du guide rouge. A noter, par exemple, la première étoile attribuée au Jardin des remparts à Beaune et au Château de Pommard.

 

 

Charlotte Dawson se suicide à 47 ans, son ami Russell Crowe choqué

Charlotte Dawson a été retrouvée morte à son domicile de Sydney, le 22 février 2014.

L’émotion est particulièrement vive à l’autre bout du monde, en Australie plus précisément, et pour cause : l’ex-mannequin Charlotte Dawson, star du petit écran, a été retrouvée morte, samedi 22 février 2014, à son domicile de Sydney. Selon les premiers éléments relayés par la police locale, cette superbe blonde de 47 ans, qui souffrait depuis plusieurs années de dépression, aurait mis fin à ses jours.

Sa disparition brutale et incompréhensible a provoqué une vague d’émoi dans le pays et a particulièrement bouleversé un certain Russell Crowe : ami d’enfance de la regrettée Charlotte, l’acteur n’a bien évidemment pu cacher son chagrin à l’annonce de son décès. Aperçue à quelques encablures du domicile de l’ancienne jurée d’Australia’s Next Top Model, situé dans le quartier ultrachic de Woolloomooloo où il a lui-même élu domicile, la star hollywoodienne a fondu en larmes après avoir appris la terrible nouvelle – qui lui a été rapportée par un ami commun.

Accompagné de ses deux fils, Charles et Tennyson, Russell Crowe ne s’est cependant pas éternisé sur les lieux, prenant bien soin de ménager ses deux enfants et de les emmener loin du tumulte. Le Néo-Zélandais de 49 ans n’était en effet pas très loin de l’appartement de son amie Charlotte Dawson au moment où la police a découvert le corps sans vie de cette dernière. Profondément choqué, l’acteur a par ailleurs exprimé son désarroi dans un message rempli d’émotion publié sur son Twitter : « Charley D. Je ne comprends tout simplement pas. Il n’y a pas beaucoup de belles âmes comme la tienne. Repose en paix« , a-t-il en effet écrit.

Derrière les apparences…

Personnage public, Charlotte Dawson était connue de l’autre côté du globe pour sa carrière de mannequin mais également pour son costume de présentatrice populaire. Derrière le masque, la jolie blonde cachait cependant de nombreuses fêlures sur lesquelles elle s’était exprimée ouvertement il y a peu. Victime de dépression, liée entre autres, d’après ses propres confidences, à son divorce en 2000 d’avec Scott Miller dont elle ne s’est jamais vraiment remise, Charlotte Dawson avait déjà été hospitalisée en 2012 après avoir attenté à sa vie. Une tentative précipitée par le harcèlement sur les réseaux sociaux par des internautes mal intentionnés, comme la principale intéressée le confiera quelques mois plus tard. « Cela a déclenché un sentiment d’impuissance et ils m’ont eue. Ils ont écrasé le meilleur de moi-même. Et ils m’ont eue« , expliquait alors la star dans l’émission 60 Minutes.

Malgré son exposition médiatique, la présentatrice ne s’est jamais cachée de ses difficultés à gérer les critiques, souvent injustes et parfois nombreuses, à son sujet. « On s’en prend à moi pour mon apparence, parce que je suis vieille, parce que je suis célibataire, parce que je ne peux pas avoir d’enfants, parce que je fais du Botox. Les gens disent que je suis moche, que je suis finie et que je suis moche. Et ça, c’est tous les jours« , déplorait-elle dans le show télé australien A Current Affair. Mais, engagée dans diverses causes, Charlotte Dawson n’aura par ailleurs cessé de se battre pour les autres jusqu’au dernier moment. Vendredi 21 février, la pétillante quadra se révoltait ainsi sur Twitter contre les services publics, pas suffisamment investis selon elle auprès des personnes malades (une de ses amies était atteinte d’un cancer). « On a les hôpitaux, les ressources, les médecins et les professeurs pour nous aider. Mais où est donc le soutien du gouvernement?« , publiait-elle sur le réseau social avant de tragiquement s’ôter la vie quelques heures plus tard

Kiwi : fruit miracle de l’hiver !

Fruit vert exotique, le kiwi est une mine d’énergie à consommer sans modération durant tout l’hiver. Mais ce n’est pas son seul bienfait… Découvertes.

Il est bourré de vitamine C

C’est même l’un des fruits les plus riches : à quantité égale, il contient par exemple plus de vitamine C que l’orange ! D’après l’Aprifel, un seul kiwi par jour (de 110-120 g environ) suffit à couvrir les apports journaliers recommandés en vitamine C, soit 80 g chez l’adulte. Une vraie mine, notamment pour ceux qui consomment peu de fruits et légumes ou pour les fumeurs, qui ont tendance à être carencés.

Il protègerait contre le rhume

Une étude italienne menée sur 18000 enfants et publiée en 2000 a montré que plus ces enfants consommaient de kiwis ou d’agrumes (5 à 7 portions par semaine), moins ils avaient de problèmes respiratoires comme la respiration sifflante (41% de moins), l’essoufflement (32% de moins), la toux de nuit (27% de moins) ou le nez qui coule (28% de moins). Là encore, ces bienfaits sur la sphère ORL s’expliqueraient par sa richesse en vitamine C.

Il booste le transit

« Il apporte une quantité de fibres non négligeables, intéressantes pour favoriser le transit digestif » rappelle la nutritionniste. Deux kiwis procurent plus de 5 g de fibres, soit environ 15 % de la portion recommandée quotidiennement. De quoi donner un coup de pouce en cas de constipation légère par exemple, en parallèle de la consommation d’autres fibres (fruits et légumes, céréales, légumineuses, etc.)

C’est un allié des régimes  

D’abord parce que c’est un fruit peu calorique, avec environ 50 calories aux 100g. Il contient plus de 80% d’eau et seulement 0,3 g de graisse aux 100 g. Grâce à ses fibres, il a pourtant un effet rassasiant. « L’autre aspect intéressant, c’est qu’il apporte aussi une quantité non négligeable de potassium, avec un effet légèrement drainant et diurétique. Et surtout, grâce à son goût et sa couleur, il amène de la gaieté dans les régimes. On peut l’utiliser en salades de fruits mais aussi dans d’autres salades plus originales », recommande le Dr Levy-Dutel.

Tout bon pour notre santé cardio-vasculaire

Grâce à sa richesse en fibres, il participe à la prévention des maladies cardiovasculaires en régulant le taux de cholestérol et le taux de sucre dans le sang. En 2004, des chercheurs norvégiens ont observé que la consommation de 2 ou 3 kiwis par jour pendant environ 1 mois entraînait une diminution de l’agrégation plaquettaire ainsi que des triglycérides sanguins, deux facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires.

C’est un super antioxydant

« La vitamine C qu’il contient fait partie des antioxydants dont nous avons besoin pour mieux lutter contre tout ce qui est agressif pour notre organisme : le froid, la pollution, les infections… » précise Dr Levy-Dutel. Un boosteur d’immunité particulièrement intéressant l’hiver pour mieux se défendre contre les virus. Outre la vitamine C, le kiwi contient d’autres antioxydants comme la vitamine E et les polyphénols. Surtout, il fait partie, d’après une étude américaine, des fruits dont les antioxydants sont les mieux absorbés par l’organisme.

Seul bémol : attention aux allergies

Comme la plupart des fruits exotiques, le kiwi est susceptible d’entraîner des réactions allergiques, avec des symptômes cutanés (urticaire, rougeurs…) ou respiratoires (rhinite, asthme, oedème…). Il faut faire attention en particulier lorsque l’on est déjà allergique à certains pollens, au sésame ou au latex car il existe des allergies croisées. Par précaution, il ne faut jamais en donner non plus à l’enfant avant un an.