Archive | octobre 2014

UNE DROGUERIE EN LIGNE AVEC DES ARTICLES VINTAGE

Vous cherchez les bons produits qui détachent et nettoient de la façon la plus naturelle possible? Faites un tour sur le site http://www.nettoyage-facile.com Vous y trouverez des produits vintage datant de l’ouverture de la droguerie familiale Novio, en 1934. Terre de Sommières, bicarbonate de soude, savon noir… s’adaptent aux objets et tissus d’aujourd’hui. Le tout à des prix bien étudiés.

Recette Velouté de pâtisson au curry et au gingembre

Velouté de pâtisson au curry et au gingembre

 

Ingrédients / pour 2 personnes

  • 1 pâtisson
  • 2 grosses pommes de terre
  • 1 échalote
  • 1/2 cuillère à café de curry
  • 1/2 cuillère à café de gingembre
  • 1 bouillon de légumes
  • huile d’olive
  • sel
  • poivre

Réalisation

  • Difficulté                Facile
  • Préparation            15 mn
  • Cuisson                   35 mn
  • Temps Total           50 mn

 

Préparation Velouté de pâtisson au curry et au gingembre

1 Peler le pâtisson, retirer les graines puis le couper en dés.
2 Peler et hacher l’échalote. Peler les pommes de terre et les couper en dés.
3 Dans une casserole, faire chauffer l’huile, puis ajouter l’échalote. Quand elle devient translucide, ajouter les pommes de terre, puis le pâtisson. Laisser dorer le tout quelques minutes à feu doux.
4 Mouiller à hauteur des légumes, puis ajouter le cube de bouillon, le curry et le gingembre. Laisser cuire le tout pendant une trentaine de minutes environ.
5 Mixer, saler, poivrer et servir avec un peu de crème fraîche.

 

6 bonnes raisons de manger des oranges

Riche en vitamine C, en antioxydants et peu calorique, l’orange booste notre corps et nous fait du bien. Voici six bonnes raisons de la manger dès aujourd’hui !

 

Elle vous aide à combattre le rhume

Grâce sa forte concentration en vitamine C qui « renforce le système immunitaire« , rappelle Rachel Kénio, diététicienne et nutritionniste, l’orange est recommandée pour combattre le rhume et les autres infections virales. Elle n’agit pas directement sur l’infection mais sur les symptômes.

En pratique : Consommer une orange par jour permet de couvrir la moitié des besoins journaliers en vitamine C (60 mg). Si vous la préférez en jus, il faut privilégier le jus de fruit pressé au jus industriel contenant beaucoup de sucres ajoutés.

 

Elle diminue le mauvais cholestérol

Grâce aux fibres qu’elle contient, l’orange peut avoir un effet anti-cholestérol. Une étude a d’ailleurs montré que sa consommation sous forme de jus permettrait de diminuer le taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) chez les sujets hypercholestérolémiques.

Recommandation : Privilégiez le jus d’orange concentré (750 ml) ou frais à raison de 3 verres par jour.

1. Cesar TB, Aptekmann NP, et al. Orange juice decreases low-density lipoprotein cholesterol in hypercholesterolemic subjects and improves lipid transfer to high-density lipoprotein in normal and hypercholesterolemic subjects. Nutr Res 2010;30:689-94.

 

Elle est conseillée pour garder la ligne

Riche en calcium (40 mg), en eau (85% d’eau) et peu calorique (50 kcal par portion environ), l’orange est un aliment complet. « Dans le cadre d’un régime diététique, il faut la préférer à la banane ou au raisin, plus caloriques », rapporte Rachel Kiéno. De plus, « l’orange favorise l’absorption du fer lorsqu’elle est mangée après des lentilles par exemple ».

A noter : Il ne faut pas oubleir l’importance de varier son alimentation que ce soit pour maigrir ou non.

Idée recette : pintade aux oranges

 

Elle peut prévenir plusieurs cancers

Différentes études(1,2,3,4,5) ont montré que l’effet antioxydant de l’orange, propre aux agrumes, participe à la prévention de certains types de cancers comme celui de la bouche, du pharynx, de l’œsophage, de l’estomac ou encore du côlon. La vitamine C que l’on trouve dans l’orange préviendrait aussi leur apparition et améliorerait aussi l’efficacité des traitements de certains cancers.

Recommandation : Consommer les oranges de façon modérée, 4 par semaine par exemple.

Pour amplifier l’effet oxydant : Allier la consommation d’orange à celle de thé vert (1 tasse pas jour) pourrait diminuer l’incidence des cancers (6).

1. Chainani-Wu N. Diet and oral, pharyngeal, and esophageal cancer. Nutr Cancer2002;44(2):104-26.
2. Kim HJ, Chang WK, et al. Dietary factors and gastric cancer in Korea: a case-control study. Int J Cancer 2002 February 1;97(4):531-5.
3. Tian Q, Miller EG, et al. Differential inhibition of human cancer cell proliferation by citrus limonoids. Nutr Cancer 2001;40(2):180-4.
4. Bae JM, Lee EJ, Guyatt G. Citrus fruit intake and stomach cancer risk: a quantitative systematic review. Gastric Cancer 2008;11:23-32.
5. Foschi R, Pelucchi C, Dal MLet al. Citrus fruit and cancer risk in a network of case-control studies. Cancer Causes Control2010;21:237-42. *
6. Li WQ, Kuriyama S, Li Q et al. Citrus consumption and cancer incidence: the Ohsaki cohort study.Int.J.Cancer 2010;127:1913-22.

 

Elle est bonne pour votre coeur

L’orange contient différents types de flavonoïdes (l’hespérétine et la naringénine), des composés antioxydants qui préviennent l’apparition des maladies cardiovasculaires. Une étude a montré que la consommation quotidienne de jus d’oranges permettait de réduire l’oxydation des lipides sanguins (1) et de retarder le processus oxydatif. Une autre a souligné l’intérêt d’une alimentation riche en vitamine C dans la réduction du risque cardiovasculaire (2).

En pratique : Boire quotidiennement un verre de jus d’orange.

A savoir : Le jus d’orange concentré contiendrait plus de flavonoïdes que le jus d’orange frais. Par ailleurs, les flavonoïdes sont surtout présents dans la partie blanche de la pelure de l’orange et dans les membranes du fruit.

(1).Johnston CS, Dancho CL, Strong GM. Orange juice ingestion and supplemental vitamin C are equally effective at reducing plasma lipid peroxidation in healthy adult women. J Am Coll Nutr 2003 December;22(6):519-23.

(2). Harats D, Chevion S, et al. Citrus fruit supplementation reduces lipoprotein oxidation in young men ingesting a diet high in saturated fat: presumptive evidence for an interaction between vitamins C and E in vivo. Am J Clin Nutr 1998 February;67(2):240-5.

 

Elle lutte contre le vieillissement

On le sait moins mais « grâce à ses effets antioxydants, l’orange ralentit le vieillissement des cellules et favorise la cicatrisation » explique Rachel Kénio, diététicienne-nutritionniste. En effet, l’orange contient de nombreux flavonoïdes qui rebooste le système cellulaire.

En pratique : Vous pouvez consommer l’orange telle quelle ou en jus pour profiter pleinement de ses bienfaits.