Archive | février 2015

Mort de Leonard Nimoy : L’emblématique Spock a quitté cette Terre

Spock s’en est allé. L’interprète du célèbre personnage de Star Treck, Leonard Nimoy est mort ce 27 février à l’âge de 83 ans. Une bien triste nouvelle confirmée par sa femme Susan Bay au New York Times. Il y a quelques jours déjà, son hospitalisation laissait présager du pire pour l’acteur américain atteint d’une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), maladie mortelle causée par ses années de tabagisme. Hospitalisé pour des douleurs à la poitrine, Leonard Nimoy n’en est jamais ressorti. Il laisse derrière lui sa seconde épouse et ses deux enfants, Adam et Julie Nimoy.

Fidèle et constant Leonard Nimoy le sera resté jusqu’au bout. Bien qu’il ait joué plusieurs rôles au cinéma et dans diverses séries (notamment Mission: Impossible) c’est grâce à son personnage dans la saga de Star Trek qu’il atteint la gloire. En 1954 avec son acolyte William Shatner, alias le capitain Kirk, il intègre l’entreprise de science-fiction portée par Desilu (un studio à l’époque en déclin qui deviendra bien des années plus tard la prestigieuse franchise Paramount). Leonard Nimoy prend alors le risque de se glisser dans la peau d’un alien mi-homme mi-Vulcain au premier degré excessif et à la logique implacable. Un personnage réfléchi et sensible caractérisé par un signe emblématique : entre son majeur et son annulaire il ouvre un V qu’il marque de la maxime « longue vie et prospérité« .

Cette devise accompagnera également chacun des tweets que l’acteur postera sur le réseau social, preuve s’il en fallait une de plus de la relation complexe que Leonard entretenait avec son personnage. Tout au long de sa vie, il incarnera Spock dans ses nombreuses adaptations que ce soit dans les séries télévisées, les jeux vidéos, films ou autres dessin-animés auxquels il prêtait sa voix. Malgré ses nombreuses et brillantes performances théâtrales – l’acteur jouera notamment sur les planches l’adaptation de Sherlock Holmes et My Fair Lady – Leonard refuse de se différencier du caractère de Spock : « Je suis passé par une crise d’identité. Embrasser Monsieur Spock ou subir la colère du public ? Je n’avais pas le choix. Spock et Star Trek étaient vivants, je n’y pouvais rien« , expliquait-il justement interrogé sur le sujet, cité par Le Monde. En 1997, il sort un premier ouvrage autobiographique symboliquement appelé Je Ne Suis Pas Spock… Mais quelques années plus tard, il change d’avis et publie Je Suis Spock un deuxième récit où il accepte finalement les ressemblances troublantes qu’il entretient avec ce personnage qui l’a rendu si célèbre.

En 2010, l’acteur annonce sa retraite et passe le relais à Zachary Quinto. Ce dernier interprète un Spock plus jeune dans les deux films de J.J. Abrams Star Trek et Star Trek : Into Darkness. Leonard Nimoy fera d’ailleurs une apparition remarquée dans ce dernier opus. Un retour qui marque malheureusement la fin de sa carrière puisque ses importants problèmes de santé l’empêcheront de continuer à tourner jusqu’à causer sa perte ce triste matin de février. Longue vie et prospérité

Que faire en Bourgogne ce week-end

 

 

 

 

 

 

QFEBCWE

Vendredi 27 à Montceau-les-Mines (71)

Visiter la Manufacture Perrin
et faire le plein de chaussettes
Berthe aux Grands Pieds au magasin d’usine.
Réservation 03 85 55 02 46
5€/pers.

QFEBCWE

Samedi 28 février à Dijon (21)

Rencontrer la Troupe de la Légende du Roi Arthur
lors d’un showcase exceptionnel.
Centre Shopping Toison d’Or
plus d’infos ici

QFEBCWE

Dimanche 1er mars à Auxonne (21)

Admirer les chars de fleurs en papier crépon
et faire une bataille de confettis lors du grand Carnaval.
Plus d’infos ici

QFEBCWE

Dimanche 1er mars à Chalon-sur-Saône (71)

Admirer le défilé des Goniots,
assister à l’exécution du Roi Carnaval
et enfin admirer un merveilleux feu d’artifice
sur les quais de Saône !
03 85 43 08 39

QFEBCWE

Dimanche 1er mars à Auxerre (89)

Chiner et dénicher de jolies curiosités
lors des puces de printemps.

03 86 95 27 27

QFEBCWE

Dimanche 1er mars à Annay (58)

Chausser ses baskets et participer
à la Randonnée des Merveilles.
8 km – 11 km et 14 km

Inscriptions et départ de 8h à 9h30 / 3.50€ 

QFEBCWE

Dès aujourd’hui

Préparer les vacances en retrouvant
nos idées de sorties sympas pour les kids

Pascal Brunner est mort : L’animateur de Fa si la chanter s’est éteint, à 51 ans

 

Pascal Brunner est mort, jeudi 26 février 2015. Célèbre animateur de Fa si la chanter, jeu musical culte proposé de 1994 à 2000 sur France 3 qu’il illuminait de sa bonne humeur contagieuse, il est décédé à 51 ans, a indiqué Julien Lepers à France Télé Info. Le présentateur et imitateur était atteint d’un cancer depuis plusieurs années. Pascal Brunner a connu, avant de s’éteindre, des heures sombres dans les années 2000 : sa femme le quitta en 2009 alors qu’il était devenu accro au tabac et à l’alcool, et, en 2011, il apprenait qu’il était atteint d’un cancer de la gorge.

C’est les traits tirés et le visage amaigri que Pascal Brunner, presque méconnaissable, apparaissait mercredi 18 juin dernier sur France 2 dans l’émission Toute une histoire, présentée par Sophie Davant. L’animateur était venu rassurer ses fans et faire la promotion de son livre paru en 2012, Gloire, galère, cancer, Je paye la note ! (Editions Pygmalion). Il avait raconté comment il s’était rendu compte qu’il était gravement malade. Il avait eu le choix entre deux opérations particulièrement compliquées. « Ou je faisais une radiothérapie et une chimiothérapie, ou on m’ouvrait le cou et on me faisait une trachéotomie. Pour cela, il fallait prendre un bout de peau situé sur le poignet, le remettre dans le palais et prendre ensuite un autre bout de viande au niveau du coude afin de le mettre sur le poignet« , avait-il confié, avec une franchise particulièrement touchante. Un choix qui n’a pas été si difficile à faire, car la deuxième option avait un avantage énorme pour ce passionné d’imitation : elle préservait mieux la voix. Il annonçait enfin avec fierté : « Je suis toujours en rémission et le dernier scanner ne montrait plus rien. » Mais aujourd’hui, hélas, Pascal Brunner nous a quittés.

« On a démarré ensemble à France 3. Pascal savait tout faire, il était très élégant sur scène. Fa si la chanter a marqué la chaîne. Sa mort me touche beaucoup, il regardait tout le temps Questions pour un champion », a confié Julien Lepers à France Télé Info, visiblement très ému.

Il laisse aujourd’hui ses proches dans un profond chagrin, notamment sa compagne depuis deux ans, Dominique. « D’avoir eu autour de moi plein de gens qui ne m’ont jamais lâché, ça m’a aidé. Gilbert Montagné d’un côté ou encore Patrick Sebastien, William Leymergie et Philippe Bouvard m’ont soutenu en m’invitant à leurs émissions lorsque j’ai sorti mon livre« , racontait-il ainsi en juin dernier.

Et bien voilà les dernières innovations des Chinois dans la production de feu d’artifices !

Regardez, c’est court mais tellement incroyable et beau ! En comparaison nous n’avons que des pétards mouillés !

 

DOIGTQ-11-10-06-08-23-25-

Clic ici  Juste magnifique !