OLYMPE DE GOUGES

gouges-1

Femme de lettres et femme politique, on lui doit la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, en 1791. Cette figure de la Révolution française, guillotinée en 1793, dispose désormais de son buste à l’Assemblée nationale, à l’initiative de son président, Claude Bartolone. Elle devient ainsi la première femme dont la statue entre au Parlement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s