Archives de tags | ministère de l éducation nationale

La côte des lycées de Côte d’Or

Photo DR

Quels lycées de Côte d’Or préparent-ils le mieux leurs élèves aux épreuves du baccalauréat et aux études supérieures ? Comment sont mesurés puis classés les établissements scolaires ? Le ministère de l’Education nationale mettait en ligne ce mercredi les résultats de 3 640 lycées, ainsi que la méthodologie employée pour les évaluer.

 

Si les élèves sont souvent prompts à évaluer leur établissement scolaire au vu de leur bande d’ami, de la liberté qui leur est laissée entre deux cours ou de l’entente avec le corps professoral ; si leurs parents s’attachent évidemment à mesurer la qualité des enseignements aux bonnes (et mauvaises) notes de leur progéniture ; le ministère de l’éducation nationale dispose pour sa part d’outils opportuns, censés refléter les résultats obtenus par les lycées français. Loin de ne s’attarder que sur le seul pourcentage de réussite au baccalauréat, l’institution s’intéresse ainsi de près à la capacité des établissements scolaires à accompagner le maximum d’élèves jusqu’à l’obtention de ce diplôme, de la seconde à la terminale. Sont aussi intégrées des données sociodémographiques, qui cherchent à préciser le contexte dans lequel évoluent les élèves accueillis.

 

Pour définir avec le plus de précision possible la valeur ajoutée des lycées passés au crible, trois critères statistiques sont finalement additionnés : le taux de réussite au baccalauréat (soit le pourcentage d’élèves devenus bacheliers après s’être présentés à l’examen),  le taux d’accès au baccalauréat (qui montrent l’ascension des secondes et des premières jusqu’au diplôme) et finalement la proportion globale de bacheliers parmi les élèves quittant l’établissement.

 

Le lycée Carnot en tête

 

Au regard de ces indicateurs, le classement des lycées de Côte d’or a ainsi pu être ajusté.

 

En tête, sans grande surprise, s’impose le lycée Carnot, dont la réputation n’est plus à faire. Sur l’année 2011/2012, 98 % des 242 élèves prétendants au baccalauréat l’ont obtenu. Aussi, 81 % des élèves de seconde et 92  % des élèves de première inscrits dans l’établissement pouvaient espérer quitter le lycée avec le bac en poche.

 

Sur le podium figure aussi le lycée Charles de Gaulle, qui fait montre d’un taux de réussite similaire pour ses 291 élèves présents aux épreuves du baccalauréat l’an passé.

 

Enfin, le lycée du Saint-Cœur, situé à Beaune, se hisse à la troisième place, fort lui aussi d’un taux de réussite au bac de 98 %. Un très bon score, un peu terni par la proportion totale de bacheliers parmi les jeunes ayant usé les bancs de l’établissement : seulement 56 % des inscrits parviennent ainsi à poursuivre leur cursus jusqu’en terminale et à décrocher le précieux sésame, quand la moyenne de l’académie s’établit à 75 % environ.

 

Pour connaître les résultats et performances des autres lycées de Côte d’Or, de Bourgogne et de la France entière, cliquez ici et accédez au site du ministère de l’éducation nationale.